Crush mode : Le revival de la jupe-culotte 

Lors du dernier défilé Celine, Hédi Slimane a embourgeoisé sa petite rockeuse à la silhouette frêle. Lunettes XXL, dégaine BCBG et… jupe-culotte déclinée en plusieurs matières (denim, cuir…), le carnet nocturne de la jeunesse parisienne s’est mué en un défilé de jeunes femmes intellos et « chics ». 

Cet article pourrait vous intéresser : Crush mode : Crop top forever

Exit la jupe-culotte de mamie

Aujourd’hui, la jupe-culotte gagne en branchittude. En denim, elle devient une valeur-sûre du vestiaire féminin. On peut la marier avec une chemise blanche oversize, un t-shirt, un crop top… bref, les idées de manquent pas pour upgrader une telle pièce. En cuir, elle peut grapiller quelques points « rock’n’roll » et compléter une tenue casual. Enfin, on peut même la trouver dans des matières plus fluides. Ainsi, elle serait parfaite pour pallier à la chaleur estivale en procurant un bol d’air frais à notre outfit.

La jupe-culotte, une pièce coup de bluff ?

Pour arborer la jupe-culotte sans tomber dans le mémère ou le ridicule, il faut suivre certaines règles. Hedi Slimane l’a raccourcie, ce qui nous a valu de (re)trouver une jupe-culotte taille basse/quasi-bermudesque. Ce qu’on en retient ? La jupe-culotte « longue », on fuira. En effet, plus elle sera longue, plus la « jupette » nous tassera, surtout quand on est déjà petite. Ensuite, on insistera sur les rayures verticales pour gagner, instantanément, quelques centimètres. On n’oubliera pas que plus les motifs/imprimés sont gros, plus on prendra en volume. C’est donc à vous de voir si vous voulez ou non insistez sur vos hanches.

Des looks qui détonent

En bonnes conseillères du style, on vous a dégoté des looks qui vous donneront envie de porter la jupe-culotte.