JWEBI, la plateforme de poste collaborative créée par des tunisiens

JWEBI est une plateforme collaborative lancée par deux tunisiens. Le but est de mettre en relation des particuliers souhaitant envoyer un courrier, ou un petit colis à l’étranger introuvable ailleurs.

Cet article pourrait vous intéresser : Le Lemon Tour ou comment découvrir Carthage autrement

Le bouquin de votre auteur préféré vient de sortir, mais impossible pour vous de le procurer à Tunis, le voyageur se charge de vous l’acheter à l’étranger et de vous l’amener chez vous. JWEBI permet à des voyageurs de gagner de l’argent, en rendant service à des particuliers. C’est le principe du crowd-shipping (= livraison par la foule).

Il faut savoir qu’envoyer un courrier en moins de 48 heures vers la Tunisie, peut coûter jusqu’à 140 euros. Avec JWEBI, les utilisateurs peuvent trouver des « jwebers », prêts à vous dépanner en moins de 24 heures à partir de 8 euros seulement.
Le crowd-shipping existe déjà depuis très longtemps mais de manière informelle, notamment chez les personnes issues de la diaspora africaine et asiatique. Qui n’a jamais sollicité un proche ou une connaissance pour lui transporter un courrier ou un colis ?

Lancé en juin 2014, JWEBI ( qui signifie « mon courrier » en dialecte tunisien), est une start-up créée par Asma Ben Jemaa. Cette tunisienne installée à Paris et diplômée de l’école de commerce EM Lyon et de l’Institut des hautes études commerciales de Carthage, développe avec son associé Bayrem Foudhaili, une poste collaborative, permettant à tout le monde d’envoyer ou de recevoir des biens partout dans le monde.

Aujourd’hui la plateforme compte plus de 8 000 « jwebers » dans le monde. Des voyages ont été effectué à Rome, à New-York et même Bangkok. Cependant les villes où il y a le plus de transactions sont sur le contient africain, en particulier au Maghreb.

Et ne vous inquiétez pas pour vos colis, ils sont assurés par la Maif, les paiements sont sécurisés et l’argent est bloqué sur le site jusqu’à la réception de l’objet. De plus, les « jwebers » sont sélectionnés de façon très strictes. JWEBI vérifie le numéro de téléphone, l’adresse e-mail, la pièce d’identité ainsi que les compte Facebook et Google +.

Alors le temps d’un trajet, faite de la place dans votre valise, vous ferez le bonheur de quelqu’un en le dépannant et vous en tirerez quelques sous.