Kendall Jenner, en pleine remise en question : « je ne sais plus qui je suis »

Elle est la plus discrète, la plus professionnelle et sans aucun doute la plus belle du clan Kardashian/Jenner. Kendall Jenner est la seule à avoir une carrière autre que celle de star de la téléréalité. Mannequin, femme d’affaire, sœur de, fille de, elle doit porter et assumer plusieurs casquettes, de quoi dérouter cette post-adolescente de 22 ans !

Kendall Jenner se dévoile dans une vidéo Vogue, produite par Charlotte Wales, qu’elle partage sur son compte Instagram.

Kendall Jenner, act 1 : « je me demande quelle est la couleur de ce mur »

 

Musique classique, bruit d’eau qui coule, miroir embué,… quand soudain, comme dans un mirage, Kendall Jenner apparaît ! Dénudée, elle se regarde dans le miroir scrute son visage parfait, remet de l’ordre dans ses cheveux mouillés, puis se met à se poser des questions totalement insensée (« je me demande combien y a-t-il de poils dans un sourcil » ou encore « je me demande quelle est la couleur de ce mur… menthe ou pistache ? »). Ce genre de questions que nous nous posons toutes le matin devant notre miroir en nous brossant les dents.

 

Kendall Jenner, act 2 : « Où suis-je ? »

C’est ainsi que prend fin la première vidéo, laissant place à une deuxième où Kendall se promène en robe (de soirée, de dodo,… ?) vaporeuse à bretelle, de couleur chair. Elle semble errer dans sa propre maison « suis-je réveillée ? Où suis-je ? ». Et en s’installant à une table solitaire, mais très fournie en gourmandises matinales, elle regarde son reflet dans le dos d’une cuillère en constatant : « je ne sais plus qui je suis ». Puis elle se ressaisie et reprend les questions loufoques comme « je me demande ce qu’ils font des trous dans les Cheerios (céréales américaines, des anneaux au miel et aux 5 céréales complètes)… quel gâchis ! »

 

Kendall Jenner, act 3 : « is this Vogue ? »

La troisième vidéo est encore plus déroutante ; Kendall qui se recourbe les cils devant le miroir, l’air désabusé. Ses questions se veulent plus pertinentes : « qui a inventé le mannequinat ? », « qui est le tout premier mannequin ? ». Elle se regarde plus intensément et décrète que le côté droit de son visage est plus beau que le gauche et souhaite pouvoir « affronter le monde » uniquement du côté droit ! Puis silencieuse, elle saisit son crayon et d’un geste las – mais méthodique – parfait son sourcil avant de faire couler son crayon sous son œil et se dessiner un rond, puis un autre… des lunettes !

Elle se demande si les gens la reconnaîtraient avec ses lunettes imaginaires, souris à son reflet et se demande « is this Vogue ? (est-ce cela l’esprit Vogue ?) » puis « remonte » ses lunettes, heureuse et satisfaite !

vogue video by @charlottemwales ✨

Une publication partagée par Kendall (@kendalljenner) le