Crush mode : Le retour du Kermit la grenouille

Il a bercé notre enfance, notre adolescence ou peut-être bien nos rêves les plus fous, on ne parle pas de Justin Timberlake mais de Kermit, la grenouille. Et croyez-nous, l’embrasser n’est pas si désagréable que ça en a l’air.

Cet article pourrait vous intéresser : Mode et cinéma ou le nouveau match gagnant ?

Mode et régression, le combo gagnant ?

Les millennials n’ont certainement pas connu les Muppet mais à la rédac de FFDesigner, on a tous croisé la petite « cochonne » supra-cool ou monsieur Cookie bleuté. Pourquoi on vous parle de nos souvenirs dessins-animés ? Parce que Kermit faisait partie de cette bande. Côté mode,  Il a même été la coqueluche de l’anti- marque Supreme et l’idole de Jean-Charles de Castelbajac il y a quelques saisons. Mais aujourd’hui, c’est la fast fashion qui s’est réappropriée la vedette du Muppet show pour le transformer en un show fashion.

Les pièces fétiches

Se déclinent en un t-shirt ou en un sweat pour garder un minimum de décence fashion. Exit les yeux exorbités de la fashionista un peu stone. Arborer Kermit, la grenouille se fait comme suit :

-Avec un sous pull fluo l’hiver et un pantalon fluide XXL le tout, dans une teinte neutre ou sombre.

-Avec un jean skinny et des escarpins, pour la touche glamour.

-Sous un pull irlandais et une version oversized. On laisse l’aspect vintage du t-shirt dépasser et on complète le tout avec des bottines blanches et un jean cropped. Voici une tenue du weekend aussi cool que classe.

-Enfin, le soir, on peut associer une pièce régressive avec une minijupe froufroutée, glitter ou une jupe plissée métallique et des bottines blanches pour un look détonant et qui, surtout, tranche avec la fameuse robe noire.

Voici enfin deux versions du t-shirt à l’effigie du « Kermit », à chacun (parce que oui oui, ces t-shirts sont ungendered) son style