Hot news : Kim Jones dit bye bye à la maison Vuitton !

Kim-Jones-leaves-Louis-Vuitton

Cette nouvelle tombe comme un couperet. En effet, après sept ans de travail assidu, Kim Jones quitte l’une des maisons de mode les plus prestigieuses. Et si cette relation était en fait en dents de scie ?

Cet article pourrait vous intéresser : Alerte mode : Kaia Gerber met la main dans une pâte très fashion pour une collection Kaia X Karl !

Le pourquoi du comment

Après sept ans d’injections street et de coolitude, Kim Jones a réussi, tout comme ses pairs Demna Gvasalia et Raf Simones, à redorer le blason d’une marque qui commençait à caler. Le designer anglais, qui a fait ses armes chez Alexander McQueen, Topman ou encore Umbro, s’est spécialisé dans le menswear « pop », très loin de l’univers « policé » de la marque. Mais ces deux visions, divergentes au départ, se sont avérées concluantes. Kim Jones a réussi à détourner le logo Vuitton en y greffant celui de la marque Supreme. Il a aussi fait appel à Kanye West et à Dinos Chapman pour des collaborations bref, avec lui, la « mode » Vuitton s’est rajeunie devenant aussi décomplexée qu’éclectique.

Des adieux déchirants

Le départ de Kim Jones n’a rien d’un différend entre les deux parties. Le designer aurait besoin de se lancer d’autres défis et pourquoi pas de se concentrer sur sa griffe. Il a posté sur son compte Instagram, afin de lever le voile sur toute ambiguïté sur son départ un message de gratitude, teinté de nostalgie «je tenais à exprimer toute ma gratitude envers Marc Jacobs, qui m’a donné l’opportunité de travailler avec cette belle maison ! J’aimerais également remercier Michael Burke, qui a cru en moi ; Delphine Arnault, qui m’a toujours soutenu ; Lucy Beeden, le meilleur bras droit du monde ; et Alister Mackie pour son incroyable travail […] ». Un message qui succède à l’annonce de la maison « Ce fut un immense privilège que de collaborer avec Kim. Chacun d’entre nous a été très chanceux de travailler à ses côtés, et nous lui souhaitons tous une très belle continuation. ». Kim Jones a présenté sa dernière collection menswear pour Vuitton ce jeudi.

La rédac en mode pythie

Mais la question qui nous taraude est qui de Gosha Rubchinskiy ou Kim Jones prendra les commandes de la maison Burberry ?