Kim Kardashian époustouflante en couverture de Harper’s Bazaar Arabie

Kim Kardashian orne la couverture de papier glacé du numéro de septembre du magazine Harper’s Bazaar Arabia. Une nouvelle consécration pour la chérie de Kanye West.

En mode, le numéro le plus important d’un magazine c’est celui de septembre. Donc forcément, toutes les rédactions se battent pour avoir LA plus belle couverture, celle que tout le monde va jalouser. Cette année, c’est Bella Hadid qui détient le record des couvertures Vogue, après avoir posé pour cinq éditions de septembre. Mais aujourd’hui, les projecteurs sont braqués sur Kim Kardashian.

Totalement fan de la chanteuse Cher, elle lui rend hommage en couverture du numéro de septembre du magazine Harper’s Bazaar Arabia et avec un shooting absolument sublime.

 

Un shooting savamment orchestré

Kim-Kardashian-Cher-Harpers-Bazaar-Arabia-September-2017-Cover-Photoshoot04

Chevelure interminable et looks identiques, Kim n’a pas fait les choses à moitié. Maquillée par son ami Mario, habillée par La Bourgeoisie, coiffée par Chris Appleton et sublimée par Cartier, Kim n’aurait pas pu rêver mieux pour sa première fois au Moyen-Orient. Cette couverture confirme une fois de plus que son ascension mode n’est pas prête de s’arrêter.

 

Du dressing de Paris Hilton aux premiers rangs des défilés

kim-kardashian-epoustouflante-couverture-de-harpers-bazaar-arabie

Personne n’aurait misé sur elle et pourtant… Kim a fait ses preuves plus d’une fois. Elle était d’abord la meilleure amie de Paris Hilton ainsi que son assistante puis elle s’est fait connaître d’une bien triste façon… Avec son ex Ray J, Kim a connu la célébrité trash mais a finit par balayer son image sulfureuse pour laisser place à une véritable icône de mode. Si aujourd’hui Kim est assise en front row des défilés de grandes maisons de couture, c’est aussi et surtout grâce à son mari Kanye West qui a totalement changé son style. Il cartonne chaque saison avec sa marque Yeezy et même si son propre est style est très connoté streetwear, il a su faire de Kim une référence.