Alerte carnet rose : Kylie Jenner a accouché !

kylie-jenner-bebe

Après des mois de silence –et de suspicion-, King K sort de l’ombre, mieux encore : la benjamine du clan Jenner / Kardashian n’a jamais été aussi épanouie !

 

Maman d’enfer

C’est sur Instagram que la jeune femme a mis les points sur les I. En effet, elle a expliqué que son « absence » était un choix réfléchi et qu’elle « savai(t) que mon bébé allait ressen­tir le stress et toutes les autres émotions donc j’ai choisi de vivre ma gros­sesse ainsi pour ma petite vie et notre bonheur. ». La « maman en herbe » a aussi tenu à ce qu’elle vive « normalement » sa grossesse en mettant en veilleuse son activité sur la toile.


Le mea culpa le plus touchant de l’univers !

 

♥️

Une publication partagée par Kylie (@kyliejenner) le

« Je suis désolée de vous avoir laissé dans l’obscurité durant toutes ces spéculations. Je comprends que vous avez été habitués à ce que je vous embarque dans toutes mes aventures. Ma grossesse était l’une des seules choses que je ne voulais pas vivre sous les feux des projecteurs. Je savais que le mieux pour moi, c’était de me préparer pour ce rôle de toute une vie, de la façon la plus positive, la moins stressante et la plus saine possible. Je n’avais pas prévu de faire de buzz ni de gagner de l’argent avec cette révélation. Je savais que mon bébé sentirait le stress et chaque émotion donc j’ai choisi de le faire ainsi pour ma petite princesse et notre bonheur » a-t-elle écrit dans son message.

Mais les fans de la business woman et beautystah chevronnée ont eu une compensation de choix. Après un long post 2.0 –mis en ligne sur Instagram trois jour après la naissance du « bout de chou »-, Kylie a posté une vidéo « souvenirs ». Elle a donc compilé les moments forts de sa grossesse mais aussi l’évolution de son « idylle » avec Travis Scott, son amoureux du moment et le papa de son enfant.

Dans ce petit clip,  on a aussi eu droit aux premieres images de Chicago West, le 3eme bébé de Kim Kardashian.

IMG_0673

Un retour fracassant ?


Avec cette absence/présence –avouons de Kylie n’a pas chômé durant sa grossesse et qu’elle a réussi à nous tenir en haleine pendant ces neuf mois marathoniens!-, Kylie signe un « come-back » mémorable. Impossible en effet de passer inaperçu-e- quand on est une « ado » doublée d’une maman, de quoi jouer la carte de l’émotion à fond. Et oui, chez les Kardashian/Jenner, rien ne passe au hasard. Buzz extrêmement bien ficelé ? Tactique infaillible pour rebondir et montrer à la terre entière que les filles Kardash’ ont du chien ? Bref, on a beau les traiter de pestes, les envier, les trouver « too much », ces « nanas » incarnent à la perfection le girl power digitalisé. On se demanderait presque si elles n’ont pas déjà tout vu, tout saisi, tout raflé !