PEOPLE NEWS: Kylie Jenner poursuivie en justice pour PLAGIAT!

A seulement 21 ans, Kylie Jenner est la plus jeune billionaire, mère d’un beau bébé… Et accusée d’avoir conçu un fard à paupières similaire à celui d’une autre marque de cosmétiques.

Cet article pourrait vous intéresser : Kim Kardashian dévoile sa dernière création pour KKW Beauty

Visiblement, les Jenner-Kardashian ne cesseront jamais d’être sur les tabloïds.

via GIPHY

La guerre des marques de cosmétiques

 Selon une source travaillant dans TMZ, des documents ont été transférés de la marque «Sheree Cosmetics», stipulant que «Kylie Cosmetics» aurait copié un fard à paupières intitulée «Born to Sparkle» portant le même titre avec les mêmes couleurs.

En effet, l’entreprise affirme que sa collection de «Born to Sparkle» existe déjà bien avant que Kylie ne lance ce kit qui figure dans sa collection «Birthday Collection» où on trouve une multitude de gloss, rouges à lèvres et cette palette «glitter» pour les yeux qui, selon Sheree Cosmetics, aurait les mêmes couleurs et le même packaging.

La déclaration de la rivale de Kylie Jenner

Comme on le sait, rien de plus concret que d’avoir comme source fiable les dires d’un membre concerné dans le buzz en question: la déclaration de Tiffany Herrmann, fondatrice de Sheree Cosmetics, est mise au grand public. «Notre palette scintillante «Born to Sparkle», a été créée en Septembre 2017 et a été mise en vente sur notre site en Octobre 2017. On était les premiers à élaborer ce concept sur le marché. Ensuite, Kylie a sorti son propre fard à paupières glitter similaire avec le même nom, en 2018, bien après la sortie du nôtre. Comme on était les premiers sur le marché à mettre ce produit avec ce nom, on se devait d’en faire une marque déposée et de défendre notre entreprise.» Elle affirme.

«Il y a un proverbe qui dit que l’imitation est la plus sincère des flatteries. Je commence vraiment à croire que c’est le cas dans notre industrie.» Tiffany ironise. «On se doit, donc, d’assurer que notre concept pour le «Born to Sparkle» soit protégé et que ce soit un exemple ainsi qu’une leçon pour d’autres entrepreneurs qui seront amenés à faire face à des situations pareilles.»

Rien n’est encore confirmé…

L’accusation est bel et bien confirmée mais rien ne justifie encore que ce soit crédible, juridiquement. Car les rapports du «United States Patent and Trademark Office» concernant la marque déposée de la palette de Sheree Cosmetics n’ont été effectués que le 30 Août 2018, plusieurs semaines après le lancement de celui de Kylie Jenner qui a fait partie de la collection de son anniversaire.

Et même si le nom figure dans les deux produits, le «Born to Sparkle» de Tiffany Herrmann est attribuée à toute une palette d’une quinzaine d’ombres à paupières pressées alors celui de Kylie Cosmetics fait référence à un seul produit, le «Liquid Eye Shadow Shade».

Avec ça, Kylie Cosmetics a refusé toute déclaration sur le sujet donc rien n’est encore confirmé. Herrmann continue «Comme toute businesswoman qui se respecte, j’ai pris conscience de cette situation qui est vraiment décevante, pour ma part. Vous ne pouvez pas prendre la vision d’un visionnaire!»

Reste à voir si c’est vraiment le cas.

via GIPHY