Le maillot de foot, plus mode que jamais ?

De la pelouse au bitume, il n’y a qu’un… but ? C’est ce que semble nous dire les expertes de la mode alias, les insta-girls ! On a donc gagné une nouvelle it-pièce dans notre vestiaire presque sans bouger le petit doigt… Vous l’avez effectivement bien compris il s’agit du maillot de foot. Zoom sur une mode assez particulière bien qu’elle soit prévisible.

Cet article pourrait vous intéresser : Fast fashion : Zara s’intéresse à la culture skate et elle a bien raison de le faire !

Le maillot de foot au pouvoir ?

Si les « Bleus » ont été sacrés champions du monde, les filles les plus stylées de la toile n’ont pas voulu que cet « événement » éclipse leurs prouesses stylistiques. Quoi de mieux donc qu’une réappropriation du maillot de foot –de son petit-copain, papa voire de celui arboré par la fameuse « fashionista » l’instant d’un match pour être recyclé juste après- pour rester dans le vent. On a souvent parlé du concept de récupération, un concept qui, malgré toutes les sous-cultures qui ont pu éclore à partir des sixties, fait encore mouche. Toutefois, on pourrait se demander pourquoi on a autant attendu avant de « mixer » un maillot floqué d’une dizaine de marques de sponsoring avec les pièces les plus basiques, originales voire iconiques de notre vestiaire ?

La faute à Instagram !

Avant l’avènement d’Instagram, il y avait beaucoup moins d’audace sur la plan vestiaire qu’aujourd’hui. Les « it-girls » étaient moins nombreuses et influentes. Les nouvelles « Alexa Chung » et « Chloé Sevigny » comptent, quant à elles, des millions d’abonnés sur ce réseau social et osent des associations qui, d’incongrues deviennent cool, grâce au nombres de « likes » qu’elles peuvent amasser en quelques secondes. De plus, aujourd’hui, l’icône « fashion » par excellence est Queen B et justement, la queen du micro n’a pas longtemps hésité avant d’adopter cette « mode ».

@beyonce 🇫🇷

Une publication partagée par SEASON zine (@season_zine) le

Du coup, le bon vieux maillot de foot, symbole de patriotisme et de passion footballistique, s’est très vite coloré de références plus fashion, changeant justement de « statut ». Beauf, vêtement circonstanciel et éminemment masculin, le maillot de foot, en 2018, a suivi la mouvance du genderless tout en se hissant –presque- au rang de fringue indispensable –d’où l’ajout, pour certains journalistes mode, du préfixe « it »-. Un compte Instagram a même été créé dans ce sens. Ainsi, on recense dans @Season_zine les meilleurs looks composés à partir d’un maillot de foot. Version disco avec un pantalon bling-bling, porté en guise de crop top ou tout simplement, pris dans sa version oversize et complété d’un jegging ou d’un jean skinny, le maillot de foot aurait presque la même aura cool qu’un t-shirt blanc !

Bref, on vous laisse le soin de troncher.

almost game time 📸: @jemoli_sneakers

Une publication partagée par SEASON zine (@season_zine) le

half time @sohowarriors clubhouse @deporguada #pride #itscominghome #whoneedsgoalsfromopenplay

Une publication partagée par SEASON zine (@season_zine) le

@jackiepotato_ is @england RN 📞 #itscominghome

Une publication partagée par SEASON zine (@season_zine) le

@sefutbol fans all over the world, as @ravr.nyc’s photos show. 3pm they go again 🇪🇸

Une publication partagée par SEASON zine (@season_zine) le

YES @nassia__ ! @mundialmag x @ymclondon

Une publication partagée par SEASON zine (@season_zine) le

2 wks @lentill_soup 📸: @imneeks 🇫🇷

Une publication partagée par SEASON zine (@season_zine) le

https://www.instagram.com/p/BjPfiyTFp3L/?hl=fr&taken-by=season_zine