L’Horreur au cinéma pour prolonger l’ambiance Halloween!

La mi-novembre cinématographique évolue sous le signe du thriller… Préparez-vous à la mort aux trousses !

On dirait que certains cinéastes se sont accordés à prolonger l’ambiance Halloween   et  passer à la terreur . Leur point commun …Une histoire ordinaire qui évolue dans un cadre à la limite du pittoresque, loin des décors clos des films d’horreur.

A l’affiche L’Horreur au cinéma 

1- «Favela»,  film anglo-brésilien, signé Stephen Daldry et Christian Durvoort . Il retrace l’itinéraire de jeunes garçons des bidonvilles de Rio, Rafael, Gardo et Rato qui ont trouvé dans la décharge du coin,  un portefeuille mystérieux appartenant à un certain José Angelo. Des périples complexes vont suivre et mener les garçons vers José sur fond de corruption policière et d’analyse sociétale. Place au thriller, aux rebondissements et aux courses-poursuites, dans une dynamique lente mais transcendante.

«Favela»,--film-anglo-brésilien,-Stephen-Daldry-et-Christian-Durvoort

Bande-Annonce 2 VF « Au cinéma le 12 Novembre »

2- «Serena» de Susanne Bier avec Jennifer Lawrence, Bradley Cooper, Côté américain, Jennifer Lawrence interprète le rôle de la jeune épouse de Bradley Cooper .Le jeune couple fait le choix de vivre dans la nature sauvage des montagnes de Caroline du Nord et d’investir dans l’industrie du bois. Mais voilà que Serena Pemberton découvre de nouvelles facettes de George. Place à la suspicion, à la culpabilisation, à une sorte de nihilisme qui s’installe progressivement et mène vers la tragédie et au mélodrame.

«Serena»-de-Susanne-Bier

Featurette de SERENA avec Jennifer Lawrence – Bradley Cooper, « 12 Novembre 2014 au cinéma »

3- «La prochaine fois, je viserai le cœur», de Cédric Anger .Eh oui ! Le cinéma français s’est  mis au serial killer. Un film qui plonge les habitants de l’Oise dans une angoisse incommensurable à cause des crimes commis par un psychopathe… Rôle incarné par  Guillaume Canet, qui évolue de pair avec Ana Girardot et Jean-Yves Berteloot. À la surprise générale, le maniaque qui échappe à coup sûr de tous les pièges, n’est autre que le gendarme qui mène entre autre l’enquête policière, un jeune homme pourtant si discret et timide … Un double jeu troublant et un portrait de killer accablant.

«La-prochaine-fois,-je-viserai-le-cœur»,-de-Cédric-Anger

Bande Annonce (2014) de Cédric Anger avec Guillaume Canet, Ana Girardot

Une chose est sûre au cinéma cette semaine, on aura froid dans le dos 🙂