Crush mode : le retour du look Baby Doll

Le dernier défilé de Simone Rocha n’a pas laissé notre rédac de marbre. En effet, des couleurs acidulées ont côtoyé des diadèmes « faits mains », à la manière des petites écolières espiègles, de quoi nous faire penser à ces looks des sixties, celui de la Baby Doll,  mi-sexy mi-enfantins, qu’on adorait tant.

Cet article pourrait vous intéresser : Le rose poudré serait-il la couleur de la saison ?

Girly as hell

Sucette en forme de cœur, lunettes rouge vif et une attitude aguicheuse, la lolita fascine par son côté femme-enfant, aussi insaisissable qu’envoûtant. Mais la mode n’est pas un livre de littérature. Ainsi, la Lolita moderne garde certes ses traits nubiles mais elle n’oublie pas de les mettre au service de la mode. On remarquera que la brassière se porte par-dessus un col roulé, que l’option talons hauts est très vite zappée et que le maquillage se veut léger. Le tout est d’esquisser sa féminité tout en réussissant à en extraire le côté enfantin et angélique de la petite fille qu’on était. Mais attention, la Lolita moderne est loin d’être passive : une allure de working woman et une self-confidence inébranlable, chez Simone Rocha, la Lolita se joue des codes de son propre dress code afin de dérouter son public.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

AW19 Look 10

Une publication partagée par SIMONE ROCHA (@simonerocha_) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Simone Rocha AW19 Makeup by @sambryantmakeup using @maccosmetics @maccosmeticsuk and Hair by @jamespecis #simonerocha

Une publication partagée par SIMONE ROCHA (@simonerocha_) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

AW19 Look 22

Une publication partagée par SIMONE ROCHA (@simonerocha_) le


Le look de la Lolita au quotidien

Si dans les sixties, Twiggy faisait office de Lolita –un peu malgré elle-, aujourd’hui, en zoomant sur son look, on peut lui piquer deux trois pièces.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Llega London Fashion Week y no sin antes saber que Londres es una capital de la industria de la moda. ¿Pero cómo llegó Londres a ser una ciudad tan importante para la industria? Aquí te lo decimos. Era la época de los años 60s cuando comenzó la “Invasión Británica”, una explosión musical que tuvo como protagonistas a muchas de las mejores bandas de la historia: Los Beatles, The Rolling Stones, The Who, The Kinks y muchas otras . Ahí mismo surge la frase “Swinging Sixties” y de manera más local “Swinging London”. Gracias a ello, muchos diseñadores de moda se mudaron a la ciudad para inspirarse del estilo hippie y rock and roll. Una de las prendas que nace en Londres es la mini falda, Gracias a la diseñadora Mary Quant, donde fue todo una sensación a nivel mundial . Otro de los personajes que marcaría la industria fue la modelo Twiggy, también conocida como la “Reina del mod” . Por aquella época, las modelos inglesas eran las más populares, donde se dejaban ver por las páginas de Queen, el magazín trendy y otras revistas más. Otros diseñadores que marcaron la ciudad con su moda, fueron: Malcolm McLaren y Vivienne Westwood, dando inicio al estilo Punk . Esta historia, nos muestra como la ciudad de Londres irrumpió en el panorama mundial, demostrando ser un referente cuando se habla de tendencias y moda. Actualmente está ciudad es una de las capitales de moda más importantes, donde cada temporada nos asombra con sus increíbles colecciones .

Une publication partagée par Book Business Art Fashion (@bbafmagazine) le

La minijupe, par exemple, est un must-have cette saison. Sexy tout en étant « mignonne », on l’accompagnera de babies ou de bottines en vinyle pour coller avec le look baby doll.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Let’s not be dramatic !

Une publication partagée par (@hendjebali) le

On portera aussi notre brassière à sequins, par-dessus un sous-pull ou une robe à bretelles spaghetti. On pensera à s’inspirer des outfits vintage proposés par @lesfillesdusoleil.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Monday’s the day! -SOLD-Our black bustier flower dress DM if interested

Une publication partagée par Les Filles Du Soleil (@lesfillesdusoleil) le

La robe-salopette sera aussi notre alliée cette saison. Idéale avec des converses ou des baskets blanches toutes simples, on n’oubliera pas de la twister avec des accessoires du type, lunettes rétro, choker ou encore bagues.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Wardrobe classic u need: denim dungaree dress. @kickiyangz knows it ✔️

Une publication partagée par Monki (@monki) le

Alors, allez-vous sauter le pas en osant le look baby doll ?