Deux chercheuses tunisiennes, lauréates de : «L’Oréal-Maroc & l’Unesco»

Deux chercheuses tunisiennes, lauréates du programme de coopération : «L’Oréal-Maroc & l’Unesco», parmi les cinq femmes maghrébines récompensées ce 15 décembre 2015 à Casablanca.

 

La Fondation l’OREAL et l’UNESCO a créé depuis 17 ans déjà, un projet intitulé : «Programme pour les Femmes et la Science », dans le but de faire valoir les recherches  scientifiques effectuées par les femmes et souligner leurs remarquables contributions à l’avancement de la science. Ce programme vise à soutenir des femmes scientifiques à diverses étapes de leur carrière ; il récompense les chercheuses en activité pour qu’elles puissent devenir des modèles pour les jeunes filles d’aujourd’hui à devenir les chercheuses de demain.  Le programme tend également à souligner l’absence de parité entre les genres dans le milieu scientifique par la mise en  valeur de visages féminins.

 

La filiale L’Oréal –Maroc, quant à elle, a déployé localement ce programme depuis 2007 lui conférant dès 2014, une dimension régionale en faveur des 4 pays du Maghreb que sont : le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye, afin de créer de nouvelles opportunités tant pour la science que pour les femmes maghrébines.

Deux-chercheuses-tunisiennes-laureates-de-L-Oreal-Maroc-et-l-Unesco-02

Ce 15 décembre 2015 le programme L’Oréal-UNESCO « Pour les Femmes et la Science » a célébré  deux anniversaires dans la ville de Casablanca : à savoir le 9ème anniversaire avec l’Oréal-Maroc ainsi que le deuxième anniversaire de l’édition Maghreb dudit programme. C’est lors d’une prestigieuse cérémonie rehaussée de la présence du Directeur Général de L’Oréal Maroc, M. Philippe RAFFRAY et du Responsable du secteur des sciences naturelles et exactes pour le bureau de l’UNESCO Maghreb, M. Hassan BELGUENANI  que cinq chercheuses post-doctorantes maghrébines, dont deux tunisiennes, deux marocaines et une algérienne se sont vues octroyer chacune une bourse d’une valeur de 10 000 euros.

La Tunisie peut donc s’enorgueillir du choix du Jury à voir récompenser nos deux chercheuses tunisiennes, à savoir :

 

Rim KHLIFI – PHD

Discipline : Sciences  Biologiques

Spécialisation : Génétique – Etude sur la cancérologie

Sujet : La polypose naso – sinusienne : Approche toxicologique et  génétique

Institution : Unité de recherche de Toxicologie Marine et Environnementale à l’institut Préparatoire Aux Etudes d’ Ingénieurs  de    SFAX

 

 

Moufida ATIGUI – PHD

Discipline : Sciences  Agronomiques et biologiques

Spécialisation : Sciences animal

 Sujet : machine à traite du lait de chamelle laitière identification biochimique   et moléculaire des bactéries et acide lactiques

Institution : livestock and wildlife laboratory, Arid Land Institue, Medenine et Institut National de la Recherche Agronomique à Rennes en France.

Deux-chercheuses-tunisiennes-laureates-de-L-Oreal-Maroc-et-l-Unesco-03

Le Jury, présidé par le Pr. Abdelaziz Benjouad,  Professeur biologiste et Vice-président à la Recherche & Développement de l’Université internationale de Rabat,  comprenait : le Pr. Katim Alaoui, entre autre, Responsable de l’équipe de recherche de Toxico-Pharmacodynamie à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université Mohammed V, ainsi que le Pr. Rajaa Cherkaoui El Moursli, entre autre, Professeur spécialiste en physique nucléaire et physique des hautes énergies.
C’est avec beaucoup de respect et de fierté que FF Designer partage le bonheur de nos brillantes chercheuses tunisiennes ainsi que celui de leurs deux consœurs marocaines et algérienne tout aussi méritantes que sont :

 

  • Mouna FAHR– PHD

 Discipline : Biologie «  biotechnologie et Physiologie végétales.

Spécialisation : Biological Sciences  – physiologie végétale.

 

  • Hanane EZZIKOURI – PHD

Discipline : Informatique Décisionnelle.

Spécialisation : Electrique, Electronique et Génie de L’informatique

 

  • Chahinez BENADIS – PHD

Discipline : Biotechnologie

Spécialisation : Biological Sciences

 

Excellente continuation à toute la gent féminine, scientifique et autre pour toujours plus d’équité, d’harmonie et de reconnaissance.