Lumières sur Théosophie : La nouvelle fusion entre électro et chant soufi

« Théosophie » est un projet initié par Jihed Khmiri, percussionniste et amoureux des musiques du monde. Lui et cinq autres musiciens, Mahmoud Turki (chant), Mohamed Ali Chebil (chant), Zied Bagga (guitare et gospel), Trappa (sound FX) et Ayoub Rekik (guitare) se sont donnés la mission de mêler deux courants musicaux très différents à travers un projet commun : l’électro et le chant soufi.

theosophie-fusion-chant-soufi-et-electro-09

theosophie-fusion-chant-soufi-et-electro-04

theosophie-fusion-chant-soufi-et-electro-05

Pour mieux comprendre le soufisme, il faut se référer aux doctrines des maîtres soufis, existants depuis les premiers siècles de notre civilisation. Amour, spiritualité et vérité intérieure sont des principes recherchés par les membres de Théosophie quand ils composent, s’accordent et montent sur scène. Lors de leurs répétitions, ils privilégient l’échange et la rencontre de plusieurs disciplines soufis pour créer en innovant toujours plus. À force d’écouter leurs titres, on lâche prise, on ne touche plus terre. À la recherche du divin par la pensée philosophique…

theosophie-fusion-chant-soufi-et-electro-06theosophie-fusion-chant-soufi-et-electro-03

Pour ces musiciens, il est important d’aller au-delà d’une simple science religieuse en portant le chant soufi sur la scène musicale actuelle. Faire vivre ces principes humanistes sur scène demande aux six acolytes de faire se rencontrer la voix, les percussions et les sonorités électroniques avec le plus de professionnalisme et de rigueur possible, laissant parfois l’improvisation gagner du terrain. Théosophie a fait un bout de chemin depuis sa création puisqu’il a eu la chance de se produire sur scène à plusieurs reprises, à Tunis et à Sfax notamment. Une création 100% tunisienne qui s’inspire avec humilité des plus grands rêveurs de l’histoire de la musique. Dans Théosophie, il y a le surréalisme de Pink Floyd. Il y a la grandeur des chants spirituels et religieux du monde entier. Il y a aussi les vibratos de certains grands chanteurs lyriques. Et puis, Théosophie, c’est aussi la réunion fraternelle de tunisiens passionnés par leur culture, en reconstruction d’une identité arabo-musulmane parfois laissée de côté face à l’occident.

theosophie-fusion-chant-soufi-et-electro-07theosophie-fusion-chant-soufi-et-electro-02theosophie-fusion-chant-soufi-et-electro-08

Décrivant leur projet comme un « voyage dans les hautes sphères mystiques à travers un spectacle musical unique (…) Un mélange de sons électroniques et de chants soufi », les porteurs de ce beau projet partent sur les routes pour faire découvrir un genre musical novateur en Tunisie. Après des représentations à Tunis et à Sfax, ils se produiront sur la scène du théâtre municipal de Sousse le 16 décembre 2015 à l’occasion du Festival International des Percussions du Monde. À venir, deux dates en Janvier dont une à Bizerte.

 

Toute l’actualité de Théosophie est à retrouver sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/thessophie/?fref=ts