Ces machos du grand écran super féministes dans la vraie vie

On adore suivre leurs aventures sur grand ou petit écran, et les admirer quand ils jouent les gros durs ou qu’ils se pavanent en smoking. Oui, on aime bien l’image du macho type véhiculée par plusieurs de nos stars préférées (même si on ne l’avouerait que sous la menace !). Parce que, finalement, c’est du cinoche tout ça !

Mais dans la vraie vie, c’est autre chose, on s’offusque lorsqu’on voit ces pubs où la place de la femme est stéréotypée à la simple ménagère ou de la secrétaire sexy. On s’insurge face à l’image de la demoiselle en détresse qui ne peut rien faire toute seule.

Et heureusement pour nous, nos stars qu’on idolâtre aussi ! Eh oui mesdames, ils peuvent très bien camper des rôles de gros durs, nos héros en ont de la jujotte ! Et ils disent non à l’inégalité homme femme !

Ryan Gosling

Le beau gosse de Drive n’a pas hésité à pointer du doigt la misogynie de l’industrie du cinéma qui véhicule une image dégradante de la femme en disant : « c’est toute l’industrie du cinéma qui doit se remettre en question. Les sociétés sont globalement d’accord pour nous donner à voir des images de femmes torturées et abusées sous prétexte du divertissement, mais le scénario est plus complice et complexe qu’il n’y parait. »

ryan-gosling

Daniel Radcliffe

Le jeune Harry Potter a bien grandit, mais a su garder son esprit combatif ! Il a ainsi déclaré à plusieurs reprises soutenir activement son ancienne camarade de Poudlard, la belle Emme Watson, elle-même féministe engagée, afin qu’elle puisse poursuivre son combat pour mettre les femmes sur le même pied d’égalité que les hommes.

daniel-radcliffe

Daniel Craig

Décidément, les Daniels sont géniaux ! Celui-ci n’a pas hésité à s’habiller en femme pour défendre la cause féminine dans un court-métrage pour la Journée Internationale de la femme (en 2011). On y entend la voix de Judi Dench (M dans James Bond) qui dit « Nous sommes égaux, n’est-ce pas M. Bond ? […] Nous ne devons jamais cesser de nous poser cette question, tant que la réponse ne sera pas OUI». L’acteur a aussi confié à Esquire trouver les films James Bond assez sexistes et misogynes, ajoutant qu’il espérait qu’ils le deviennent moins à l’avenir.

daniel-craig

Et alors ? Me direz-vous

D’accord, c’est peut être un petit geste de rien du tout parfois, et un seul homme, aussi beau soit-il ne peut pas changer le monde…c’est vrai, en partie. Parce que ce qu’il ne faut pas oublier c’est le pouvoir d’identification et de représentation que peut avoir une célébrité ! Allez messieurs !