Breaking News : Mademoiselle Hecy, c’est fini…

Mademoiselle Hecy

Mademoiselle Hecy ferme. Une nouvelle que Hend Gasmi et Cyrine Faillon alias les « Mademoiselle » Hecy nous ont livré ce matin. Pas de tweets ni de posts sur les réseaux sociaux, le tandem Hecy a fait confiance à la rédaction de FFDesigner pour partager une telle nouvelle.

Ne jamais cesser de rêver

2018 est porteuse de changements pour Mademoiselle Hecy. Après un quinquennat mode jalonné de succès, le tandem, assoiffé de liberté, entamerait une nouvelle aventure résolument « mode ». Une seule consigne : on se laissera donc porter par cet élan d’excitation quant à l’après-Mademoiselle Hecy. Nous noterons simplement que la fin de l’aventure Hecy n’est que la promesse d’un nouveau départ et que, c’est en tant que « vieille amie » que FFDesigner rend compte de la nouvelle. En outre, Hend, en parfaite « mademoiselle », nous a soufflé qu’elle était « prête pour de nouvelles aventures. ». Il n’y a pas de clap de fin, à proprement parler, mais un tonnerre d’applaudissements pour ces deux filles qui ne font que suivre leurs envies. Nous laisserons le soin à Mademoiselle Hecy de nous surprendre au fil des semaines à venir ! Prenons-en de la graine et suivant notre mood, Mademoiselle Hecy vient-elle pas de nous livrer la plus résolution qui soit ?

Save the date #BLACKDRESS #mooja #newproject #soon

Une publication partagée par mooja (@moojastore) le

Mademoiselle Hecy et ses prouesses

Il y a cinq ans naissait une drôle de Mademoiselle. Elle aimait le luxe et le « bon goût » mais écoutait aussi du bon vieux rock. Baby doll avec sa « robe noire » col claudine –pièce maîtresse de la collection capsule Blcak Dress, présentée au concept store Mooja au mois de décembre-, elle ne manque pas de mordant. Féminine, audacieuse et indépendante, elle rafle les prix -2015 fut une année décisive pour les Mademoiselle H puisqu’elles ont raflé le Mediterranean Fashion Prize en 2015-, elles défilent aussi lors de la Fashion Week tunisienne.

Bloggeuses, rédactrices mode, fashionistas « lambda »…Mademoiselle Hecy a fait mouche au sein de la communauté très « sélect » des it-girls et ce, au-delà des frontières géographiques. Précurseurs d’un prêt-à-porter haute-de-gamme, mettant en émoi toutes les bourses, ce duo a injecté une bonne dose de cool dans notre garde-robe via des « basiques ». Un challenge de taille réussi en un tour de ciseau ! Merci « mesdemoiselles »

#HecyForever#Hecydansnoscoeurs