Après le scandale Weinstein, Mario Testino et Bruce Weber sont pointés du doigt

Ces derniers temps, les scandales sexuels dans le monde du cinéma n’ont cessé d’éclater au grand jour. Le scandale Weinstein a lancé les hostilités, depuis les langues se sont déliées et les victimes ont enfin osé parler. Dans le monde de la mode, c’est le photographe Terry Richardson qui a été accusé et qui s’est vu remercié par plusieurs collaborateurs. Les mouvements #BalanceTonPorc et #MeToo ont permis de dévoiler au grand jour les pratiques douteuses de certains professionnels. Et c’est à la surprise générale que deux autres grands photographes ont été pointés du doigt à savoir Mario Testino et Bruce Weber…

Tremblement de terre dans la fashionsphère

Les accusations font froid dans le dos… Le 13 janvier dernier, le New York Times publiait un exposé détaillant les revendications faites par treize mannequins et anciens assistants accusant les photographes d’agression sexuelle, ces derniers ont niés les allégations. C’est ainsi (et malheureusement pour eux), que plusieurs marques de mode ont depuis abandonné Mario et Bruce qui sont connu pour des campagnes de luxe, ainsi que pour travailler avec la famille royale d’Angleterre pour Mario Testino. Burberry, Michael Kors et Stuart Weitzman ont déclaré qu’ils ne travailleraient plus avec lui. Un énorme coup dur pour le monde de la mode et un gros coup de projecteur sur un scandale qu’ils sont beaucoup à vouloir dissimuler.