Meghan Markle et le prince Harry se sont dit oui

Hier, la famille royale d’Angleterre vient d’être marquée par l’union la plus controversée de son histoire. Une afro-américaine, divorcée et plus âgée que le prince a fait son entrée digne d’un conte de fée dans la chapelle Saint-George du château de Windsor sous le regard amoureux de son prince charmant Harry.

La cérémonie a connu ses moments d’émotion sous les yeux du monde entier.
D’abord, Meghan qui manque à la tradition en arrivant seule puisque son père a annulé sa présence après une intervention chirurgicale. Un moment qu’elle a vécu très difficilement mais qui a été rapidement rattrapé par son beau-père. Finalement, on a assisté à une surprise non-conventionnelle ; le prince Charles a apparu à mi-chemin pour conduire sa belle-fille à l’autel.
Un acte qui a touché particulièrement le prince Harry qui l’a remercié instantanément.
« Merci papa » , c’est ce qu’on a pu lire sur ses lèvres.

 

Ensuite, les noces ont surtout célébré la diversité non pas seulement  des mariés mais également des invités et des talents mis en avant lors de la cérémonie.
Les journaux internationaux nomment désormais ce mariage « une  célébration de l’identité noire ».
En effet, le monde a été témoin de la reprise de « Stand By Me » par le choral The Kingdom gospel. Un choix qui a surtout été en hommage à la communauté noire puisque outre son sens de l’amour, cette chanson était un symbole de protestation et un appel à l’unité face à l’injustice raciale aux Etats-Unis.
Il suffit aussi de regarder la liste des invités qui se trouvaient à Winsdor à l’occasion, notamment Oprah Winfrey, Serena Williams ou encore Idriss Elba.

Quant à la robe portée par la charmante duchesse, on a pu l’apercevoir sublime dans une pièce conçue spécialement pour l’occasion par la maison de haute couture française Givenchy.
Simple et élégante, elle mettait en œuvre sa silhouette fine d’une yoga-addicted.
La robe à encolure en bateau, une courte traîne mais un très long voile avec broderie en dentelle.
Elle portait également un diadème orné de diamants qui appartenait à la reine Mary.

Bref, ce mariage révolutionnaire restera dans les mémoires pour ses particularités ayant brisé les traditions royales.
Une vraie célébration de l’amour ou une autre manière pour dire que c’est toujours l’amour qui l’emporte.

La rédac’ souhaite tout le bonheur du monde aux tourtereaux !