Menu de fête pour un réveillon réussi !

Menu fsjjk

Ça y est nous y sommes, c’est la fin de l’année ! Pour faire nos adieux à 2017 comme il se doit et accueillir 2018 dans les meilleures dispositions, il faut mettre les petits plats dans les grands ! Eh oui, nous les tunisiens ne pouvons imaginer une soirée festive sans un  menu chargé de bons petits plats et pour le réveillon, il faut mettre la barre haut et voici ce que nous vous suggérons !

 

Menu du Réveillon : l’apéro

Barquettes au champignon

Barquettes au champignon

Pour aller vite, le mieux c’est d’acheter des barquettes toutes prêtes (et très belles) du commerce. Vient ensuite la face : champignon frais (à faire revenir dans du beurre et des oignons), fromage râpé, œufs, crème fraiche, sel et poivre. Mettre la farce dans les barquettes et enfourner 10 minutes à 180°.

Mini pizza au thon

Mini pizza au thon

Là encore, le mieux c’est d’acheter de la pâte toute prête du commerce. Et si pour changer, on prenait de la pâte feuilletée à la place de la pâte à pizza ? Il suffit ensuite d’étaler la pâte, de l’« emportepiécer » à l’aide d’un verre, de déposer de la sauce tomate, du thon et du bon fromage qui fond en bouche (mélange mozza gruyère, le top !). Et hop au four pour 15minutes à 220° !

Verrines fromage frais avocat crevette

Verrines fromage frais avocat crevette

Pour les verrines, rien de plus simple : soit on en achète en plastique soit on utilise les petits verres à thé. On sort le fromage frais (type Fraidoux), on le dispose au fond de la verrine, on ajoute une petite compoté d’avocat (écraser de l’avocat, y ajouter du sel, du poivre et du citron) et ensuite on plante de belles et grosses crevettes au sommet du verre !

Plateau de fromage et de charcuterie

Plateau de fromage et de charcuterie

Il faudra partager le plateau en 3 parts : celle du fromage, celle de la charcuterie et celle du pain. On demandera au charcutier et au fromager de nous découper de belles et grandes tranches, qu’il sera facile d’enrouler pour faire de belles rosaces. Pour ce qui est du pain, le mieux reste le pain aux céréales (toasté) ou mieux encore, les craquelins de type Tuc !

 

Menu du Réveillon : l’entrée

Plateau d’huitres et sa sauce à l’échalote

huitre-perles-vinaigre-echalotes-640

Nous nous ferons des bobos aux doigts en ouvrant les huitres avant de les présenter aux convives mais cela vaudra la peine ! Une fois les huitres ouvertes et disposées en rang dans un beau plateau, il est question de préparer la sauce ! Rien de plus simple : dans un mixeur, mettre l’échalote, le vinaigre et le poivre. Puis, ajouter le sel et l’huile d’olive et hop ! La sauce est à disposer à part, ne surtout pas en arroser les huitres !

 

Menu du Réveillon : le plat

Chapon farci

Chapon farci

Le chapon a la peau fine, ce qui le rend plus savoureux que la dinde ou le poulet ! Une fois lavé et évidé et relavé au vinaigre, le chapon peut être farci ! La farce la plus simple est celle au riz et aux fruits secs.

  • Le chapon doit rester cru,
  • Le riz doit être cuit tout en restant croquant.
  • Les fruits secs et les raisins secs doivent revenir dans du beurre.
  • Le bouillon d’arrosage doit se composer d’eau + légumes + bouquet garni.

Dernière étape : mélanger le riz et les fruits secs et en farcir le chapon, mettre le tout dans un plateau qui rentre dans le four et ajouter 10 mm de bouillon dans le fond. Puis mettre au four pendant 1heure à 200° sans oublier d’arroser le chapon avec le bouillon toutes les 10 minutes.

 

Menu du Réveillon : le dessert

Forêt noire

Forêt noire

Préparer une génoise au cacao, moelleuse et haute, car elle devra être coupée en 3 parts égales. Préparer une crème chantilly ferme.

Le montage se fait en trois étapes : génoise + chantilly + cerise (ou tout autre fruit rouge) et on recommence l’opération à deux reprises. En décoration, il faut couvrir le gâteau en entier de crème chantilly, être très généreux en copeaux de chocolat et disposer quelques cerises griottes ou confites sur le dessus.

 

Voilà pour le menu de cette fin d’année ! Nous espérons qu’il sera à vos yeux (et papilles) aussi délicieux que gourmand ! Et bonne année 2018