Mode et cinéma ou le nouveau match gagnant ?

Après s’être amourachée de musique en revisitant des t-shirt sur les plus grands classiques du rock –mais pas que-, les enseignes les plus bankables du moment se sont tournées vers le Septième Art pour une plongée en plein délire de cinéphile fashion.

Cet article pourrait vous intéresser : Et si le grunge était re-devenu glamour ?

Zoom sur la… génération X ?

Car c’est bien elle qui a regardé en avant-première Grease et ET ! Nostalgiques de leurs adolescences ou férus d’une adolescence « manquée », millennials et néo-millennials seront certainement réceptifs à toute forme de t-shirts qui les renverrait à un classique…du box-office made in US. D’ailleurs, lors du Vogue Fashion Paris Festival de l’année dernière, François-Henri Pinault, Président Directeur Général de Kering, n’a pas omis de mettre en parallèle hypersensibilité et génération Z. Il a souligné « l’intérêt que porte le marché du luxe – une analyse qui sied parfaitement au marché de la fast fashion-à cette génération » en tablant sur « ses affects » autrement dit, sur l’émotion et sur ce qui pourrait la toucher, d’où l’engouement porté aujourd’hui pour le « vêtement-narratif » ou tout simplement pour l’histoire de la mode. C’est ainsi, qu’un t-shirt floqué d’une affiche de film qui a fait exploser le box-office, dans une autre ère serait, à lui seule, une mimésis de notre époque, son reflet en quelque sorte. De plus, intégrer cette pop culture à une pop culture digitale permettrait, aujourd’hui, une relecture voire une multitude de relectures des deux « cultures ». Affects, discussions et découvertes, le cinoche et la mode constitueraient un vrai pilier pour les générations passées, présentes mais aussi futures.

FALL WINTER 2019 SCARFS – EXPLORE NEW ARRIVALS www.mytheresa.com @mytheresa.com pic: @gorunwaybackstage

Une publication partagée par VETEMENTS (@vetements_official) le

favorite tee rn 🥀 (for those who asked, i edit these photos with huji + afterlight) xx

Une publication partagée par LYDIA 🍒 (@deaddsouls) le

Et sinon, on le porte comment ce t-shirt « nostalgique » ?

On le porte été comme hiver par-dessus une slipdress (en été) ou une chemise bucheron (en hiver). Les plus rock’n’roll d’entre vous oseront le mix t-shirt/sous-pull en résille. Côté bas, on pourrait opter pour des combinaisons du style : t-shirt/bas de jogging ou t-shirt/jupette d’écolière faussement sage –très swinging london- ou encore, t-shirt/jean cropped bref, faites confiance à votre imagination et surtout, choisissez la version caramel/beure salée de votre popcorn, c’est celle qu’on préfère à la rédac. Bon shopping

PS : ces t-shirts sont ungendered donc vous pourrez toujours faire vestiaire commun avec votre chéri/frangin/papa !