Quel pantalon pour quelle silhouette ?

Un bon vieux Levi’s droit souvent chiné et voilà, vous êtes parfaite sans presque faire le moindre effort ? Si cette option est envisageable, il y a quand même quelques astuces à connaître pour doper son allure EN PANTALON ! It-pièce de la saison, extra large, droit, froncé, version « jogging » ou tout bonnement bas de smoking façon 70’s, le pantalon s’est décliné à l’envi tout comme ses dénominations qui nous mènent bien souvent en bourrique.

Cet article pourrait vous intéresser : 6 Trompe-l’œil pour affiner sa silhouette

Alors prêtes à quitter votre zone de confort en arborant un pantalon au sommet de la « branchittude » et de surcroît,  sans vos soucier de vos petits « désagréments » physiques ? La rédac, en bonne fée du dressing, va même vous livrer ses petits secrets pour zapper la case « fashion faux pas ».

Le pantalon Palazzo ?

La vérité qui dérange: extra-large, taille très haute et ceinturée (pour une taille de guêpe très marquée), le palazzo ne va (réellement) qu’aux filles extrêmement grandes et fines. Son aspect XXL a en effet tendance à tasser les petits gabarits, il est donc facile de tomber dans le « fashion faux pas » en l’adoptant bref, « grandes » asperges, manifestez-vous !

mode-saison-pantalon-silhouette-palazzo

Et si on dérogeait à cette règle ? Toutefois, si vous avez une taille moyenne (exit le palazzo -et là, la rédac est catégorique- si vous faites moins d’1m70), vous pourrez gagner quelques centimètres avec des sandales compensées planquées sous ledit palazzo. Dénuder ses épaules et porter des maxi bijoux pourraient aussi équilibrer une silhouettes à laquelle manquerait quelques centimètres mais on doit vous avouer que ce pantalon est « une injustice  » au sein de la modosphère puisqu’il peut doper l’allure tout en alliant style et confort (mais uniquement réservé à une poignée de privilégiées).

Très grande et ronde ? Le palazzo exacerbera encore plus vos formes donc le porter serait du quitte ou double.

Le pantalon gaucho

Une alternative intéressante du Palazzo ? Vous vous dites certainement mais késako ? Et bien c’est simple: le gaucho c’est un palazzo court. Là, les filles un peu plus enrobées que la moyenne (et un peu plus petites que leurs homologues précédemment cités) pourraient le porter presque sans problème.

mode-saison-pantalon-silhouette-gaucho

Optez pour des sandales à talons carrés ou pourquoi pas des baskets à semelles compensées ? L’avantage du gaucho c’est qu’il soulignera à coup sûr la finesse de vos chevilles. On l’adopte sans faire trop de chichis !

Le pantalon 7/8 ?

On se souvient d’Audrey Hepburn, magnifique avec un pantalon 7/8 et des ballerines. Un côté baby doll fièrement revendiquée pour la silhouette filiforme de cette reine des sixties. Mais nous, faisant (hélas) partie du commun des mortels, peut-on porter ce pantalon ?

mode-saison-pantalon-silhouette-audrey-hepburn

La coupe droite et toute simple du pantalon 7/8 lui confère une vertu de taille: ce dernier sied à toutes les morphologies, à quelques détails près.

Vous avez des hanches assez imposantes ? Optez pour un 7/8 légèrement évasé en bas. Ce dernier rééquilibrera votre silhouette l’air de rien.

Vous voulez domptez vos « coussinets » d’amour ? Contrastez l’aspect « slim » de votre pantalon avec un kimono fluide, c’est l’une des pièces phares de l’été. Vous verrez qu’on se souciera beaucoup moins de votre petit ventre et que vos amis n’auront d’yeux que pour votre « allure ».

mode-saison-pantalon-silhouette-7:8

Et si on dérogeait à cette règle ? Les filles très minces pourraient avoir du mal à porter ce pantalon. 7/8 mais un poil plus moulant qu’à l’accoutumée, il pourrait accentuer leur maigreur. Mais pas de panique, vous êtes même une sacrée veinarde puisque vous pourrez opter pour un pantalon 7/8 droit ET avec des motifs ! Déchaînez-vous et craquez pour l’imprimé Vichy, les gros poids (pour une attitude so sweet 60’s), plus c’est maxi et mieux c’est pour vous, brindille stylée.

Le track pant ?

Large et foulant le sol, souvent avec des bandes (kikou le fameux logo sportswear à TROIS BANDES), ayant déjà une réputation de « pièce trop négligée », si le track pant s’est imposé dans la rue grâce à nos amis it-girls, c’est pour une raison: son confort délicieusement stylisé.

Si vous êtes grande et ronde, vous pouvez vous permettre le luxe d’arborer un track pant large, dans une couleur flashy et qui sera la pièce maîtresse de votre tenue. Mais si en revanche vous êtes petite et menue, fuyez les « bas de jogging » trop larges (on vous accorde que ça fait moins chic in french) et misez sur un track pant feu-de-plancher, assez près du corps et dans une couleur sobre. Noir, kaki ou pourquoi pas blanc avec de fines bandelettes verticales ? Vous gagnerez quelques centimètres en deux temps trois mouvements. Alors, qui est l’escrimeuse du style ?

mode-saison-pantalon-silhouette-track-pant

Cet article pourrait vous intéresser : 8 tendances mode intemporelles !

Et si on dérogeait à cette règle ? Faites d’une bonne paire d’escarpins un allié anti-fashion faux pas ! Bien sûr qu’avec un track pant, il vaudrait mieux ressortir un haut moulant, bien que le total look oversize soit tentant ( mais avouons que ça reste un pari risqué pour les petits gabarits ! on ne veut surtout pas ressembler à une petite fille flottant dans son pyjama et ce dès le saut du lit!) alors, track ou pas track ? Tout le monde peut craquer pour le track pant à une condition: réfléchir à deux fois et se souvenir de ces petits conseils avant de vous jeter corps et âme dans la gueule du loup de la mode !

À éviter (et c’est irrévocable): le track pant version « Juicy » (Say Hi to Paris Hilton) ou le cas type de la névrose du style.

 

Le pantalon de smoking

Il est parfait pour les silhouettes naturellement sexy, aux formes plantureuses. Une silhouette ultra-féminine (comprendre en A) contrastera avec le côté « masculin » du « smok » pant à moins que vous ne vouliez adopter la Betty Catroux touch  pour un look androgyne assumé!

mode-saison-pantalon-silhouette-tailleur

Et si on dérogeait à cette règle ? 

Si vous avez fait de l’allure boysch votre marque de fabrique, alors vous pourrez vous la jouer comme un dandy des années 20: chapeau melon et « derbies/mocassins », veste d’homme, pourquoi vous en priver ? A contrario, celles qui assument un peu moins leur androgynie, une paire d’escarpins ou des sandales à brides féminiseront ce pantalon aux accents masculins tout en vous faisant gagner de la hauteur, malin !

 

Le pantalon carotte

Ceci n’est pas une leçon de cuisine mais une leçon de mode ! Alors on dit  yes à ce pantalon ayant tout bêtement la forme d’une carotte ! (c’est-à-dire large au niveau des hanches tout en devenant plus étriqué au niveau des chevilles) si vous avez une morphologie en V, ce pantalon étoffera votre silhouette tout en vous conférant une allure d’aventurière à la Conan Doyle ! No (vraiment) si vous avez des hanches déjà développées. L’effet « bouteille de Perrier » ce n’est pas le summum de la branchouille mesdames !

mode-saison-pantalon-silhouette-carotte

Et si on dérogeait à cette règle ? Après, si vous assumez PLEINEMENT vos hanches, vous pourrez troquer votre sempiternel jean pour un pantalon carotte tout en jouant la carte des talons HAUTS. Sinon, ça ne serait pas fameux. Ce conseil est aussi valable pour les filles petites ET menues.

Ce qu’on retient ? Si ces conseils peuvent  vous orienter lors de vos virées shopping, gardez cependant à l’esprit que si vous assumez votre « body » (et c’est ce qu’on vous souhaite) comme votre sœur du dressing Beth Ditto ou pour les plus filiformes, Freja Beha (être un peu trop fine peut aussi devenir handicapant), alors portez ce que vous voulez ! Le plus important, c’est d’être bien dans ses pompes et ce, envers et contre tous. Sinon, n’oubliez pas que la mode est un jeu très fin sur les volumes donc n’hésitez pas à essayer plusieurs pantalons, votre alter ego n’est peut-être pas en denim !