Coup de gueule mode: Pourquoi on a décidé de snober la tendance free the nipple ?

mode-snober-tendance-free-the-nipple-couv

La mode n’a pas libéré le téton mais c’est plutôt « la rue » ou des femmes lambda qui ont pris d’assaut un machisme exécrable il y a trois ans. En effet, un « torse nu » ne gêne personne alors qu’il suffit de voir ne serait-ce qu’un bout de mamelon (rappelons que ce même mamelon est synonyme de mère nourricière et de vie)  pour qu’on crie « au scandale ». Si tout cela était bien beau au début et surtout anti-commercial,  la mode n’a pas tardé à  mettre son grain de sel (après le « tissu révélateur » d’Yves Saint Laurent, d’autres griffes se sont ruées sur ladite tendance) jusqu’à ce qu’on libère, quelques décennies plus tard, chez Rick Owens …une partie très intime de l’anatomie masculine. Free the nipple a très vite eu un homologue masculin: le zizigate.

Cet article pourrait vous intéresser : Bros Being Basic : le compte Instagram qui se moque (gentiment) des filles

Doc-fiction Free the nipple

Aujourd’hui ?

Bella Hadid, Chiara Ferragni, Emily Ratajkowski bref, toutes ces insta-girls ont brandi un drapeau « féministe » ovationnant ainsi le téton. Sauf que pour militer, on n’a pas vraiment besoin de se mettre à poil d’autant plus qu’aujourd’hui, le nu, choque moins voire plus du tout !

Alors on veut bien voir une paire de nichons ferme débouler sur la plage (coucou Pamela Anderson) et porter un monokini ne secourait certainement pas les esprits bien-pensants. Cela dit, il faut se rendre à l’évidence: se balader seins nus a des inconvénients du moins, pour Madame Tout Le Monde.

 

Pourquoi on a VRAIMENT dit non à cette tendance ?

-Parce que ce qui était un engagement éminemment féministe est devenu purement « fashion » et ça, c’est plutôt désolant. Bella Hadid n’est pas Antoinette Fouque, c’est triste à dire mais parfois, il faut chercher un peu plus loin que sur Instagram.

-Le délire de Rebeka Warrior et ses shows sur scène « seins nus » ne nous font plus de l’effet (on a définitivement enterré notre rébellion du lycée)

-Parce qu’un joli ensemble de lingerie est dix fois plus sexy qu’une paire de nibards exhibés sans aucun « soin ». Et puis qui dit lingerie, dit coquetterie, n’est-ce pas « messieurs » ? Exemple avec ces pièces juste divines signées Mokacioccolatah. (Impossible de rester de marbre devant de tels joyaux)

Parce que ce n’est pas pratique !

Pourriez-vous marcher/sprinter/monter les escaliers (vivre au quotidien ?) avec deux « bouboules » qui se frôlent quand bon leur semble ? Qui pourrait supporter un « joyeux bordel » sous son t-shirt après 13 ans, hein ? Là on fait appel à votre bon sens mesdames !

Donc voilà, les FFdesigner girls ont fait un pied de nez au « free the nipple » en ne sortant presque jamais sans leurs soutifs. Sinon, on relancera ce débat quand on aura des mensurations « extraterrestres ».

via GIPHY

Et vous, vous l’avez libéré ce téton ?