Ce qu’on aime au mois de Ramadan

ISTANBUL, TURKEY - APRIL 10: Ramadan Bazaar in Sultanahmet square; Shutterstock ID 251595937; PO: ramadan; Job: bri

Ramadan, mois saint, mois de l’empathie et de la compassion envers les moins fortunés, mois de l’appréciation de ce que Dieu nous a donné et surtout le mois où l’on doit se dépasser afin de nous rapprocher de Dieu.

Cet article pourrait vous intéresser : Que faire pendant le mois de ramadan en Tunisie ?

Il y a tellement de choses qui rendent Ramadan un mois complètement à part. Malgré certaines contraintes, ce mois saint a un charme exceptionnel que personne ne saurait remettre en question. Alors quelles sont ces choses que l’on aime tant à propos de ce mois ?

L’empathie envers les autres

Résultat de recherche d'images pour "empathie"

Dans notre vie quotidienne, disposant de tout ce dont on a besoin, on ne se rend pas vraiment compte de ce que certaines personnes peuvent endurer. La privation de nourriture, d’eau, de tout ce qui est addictif ainsi que les bons gros mots, nous aident à mieux nous rendre compte de ce que la privation et le manque peuvent engendrer chez l’être humain. Vous avez peut-être parfois vu des gens demander de l’argent ou de quoi se nourrir, mais trop pris par vos occupations, vous n’avez pas fait l’effort de donner un coup de main. Peut-être que vous pourriez maintenant vous arrêter quelques instants et compatir un peu plus au désarroi d’autrui. Quelques pièces pour nourrir un pauvre mendiant, ou un petit quelque chose à manger peuvent vraiment changer la vie de certaines personnes.

La nourriture typiquement ramadanesque

Notre bonne vieille Chorba, les délicieux bricks dorés, les salades en tous genres, les bons plats mijotés… Une table merveilleusement bien dressée avec le verre d’eau fraiche et les dattes nature ou farcies qui nous font de l’œil à l’approche de la rupture du jeûne. Oh et puis ces délicieuses pâtisseries qui vous font prendre 10 kg rien qu’en les regardant, avec les mkhareks bien brunes et les zlebias qui dégoulinent de miel. Et surtout les moments passés à les cuisiner, à se crêper le chignon parce que nos nerfs nous lâchent et le moment où l’on s’assoit finalement pour partager ensemble les merveilles préparées.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Coucou les amis, j’espère que vous allez bien et que votre journée s’est bien passer. Durant les deux premières semaines du mois de Ramadan, je vous propose une rubrique « Un jour, Un pays ». Chaque jour, nous allons préparer ensemble une spécialité d’un pays. Aujourd’hui, j’ai voulu commencer par la Tunisie, mon cher pays. Je vous ai concocté 3 plats faciles à préparer qui régaleront vos papilles, à savoir, Chorba Mfawra, Tajine Malsouka revisité et Omek Houria. Les recettes sont disponibles en story 😊 Chehia Tayba !!! ——————————————————————– #ramadan2019 #tunisianblogger #tunisianfood #food #foodporn #instagood #love #photooftheday #foodie #follow #picoftheday #instafood #amazing #smile #style #instadaily #followme #instalike #girl #foodstagram #foodgasm #fashion #yummy #igers #art #friends #swag #fun #bestoftheday #foodphotography

Une publication partagée par Maya (@ms_michka) le


Petit conseil quand même, vous n’avez qu’un seul petit estomac alors évitez de trop gaspiller et donner ce que vous ne pouvez pas manger aux nécessiteux, cela ne vous coûtera rien mais rendra heureux plus d’un !

La rupture du jeune

Résultat de recherche d'images pour "table de soiree jeune"

Cet instant de délivrance où vous entendez l’appel à la prière. Cet instant où vous voudriez pleurer tant votre ventre a fait des siennes et a crié famine à qui voulait bien l’entendre. Libéréééé délivrééééé , je ne jeûnerais plus jamaiiiis ! On blague bien sûr, on y va pour un autre tour et que ça saute !

Les feuilletons

Ah ce moment en famille que l’on adore partager. Cette dispute continuelle à chaque début de soirée pour savoir quel feuilleton regarder ; wled moufida, affaire 460, chouerreb, etc. cette année vous serez servis ! Les passages pubs interminables entre chaque minute de diffusion, qui se transforment en débrief des événements et critique de chaque personnage !

Les cafés

Résultat de recherche d'images pour "café du ramadan"

Ah les cafés au mois de Ramadan ! Même celui du coin que vous n’avez jamais visité devient THE place to be à l’occasion. Les jeux de cartes, les cafés turques, les thés à la menthe et les limonades aux amades bien croquantes… Quoi de mieux pour se détendre et apprécier le repos bien mérité d’avoir accompli sa mission avec succès ?

Le Shour !

via GIPHY

Ah oui, se ruer sur les petits vendeurs de chapati bien dodus, les sandwichs bien gras, le lablebi, les sandwichs sucrés chamia et confiture pour faire une piqure de rappel aux carries, les crêpes de Centre Ikram qui sont plus proches d’un tacos qu’autre chose… Cette queue infernale devant chaque point de vente de nourriture dont on se lamente mais dont on sort vainqueur une fois nos victuailles en main ! Oh oui, tant de bonnes choses qu’on redécouvre.

La prière

Résultat de recherche d'images pour "zitouna mosque tunis tunisia"

Même si certains ne prient pas en général, il y en a qui profitent de Ramadan pour se joindre aux autres et s’y mettent pour se rapprocher encore plus de Dieu. Voir les gens dans les mosquées prier à l’unisson est une chose qui donne du baume au cœur. Que Dieu accepte vos prières et vous accorde sa miséricorde mes frères et sœurs.

La nuit du 27

Cette nuit sacrée où les portes des cieux s’ouvrent afin d’accueillir nos prières et les exaucer. Cette nuit où tout le monde se rappelle de combien il est bon de s’en remettre à Dieu et de le prier du plus profond de nos cœurs. Où les victuailles se font plus abondantes et où nos ventres prennent chers mais se délectent. Où chaque croyant ressent plus que n’importe quel autre jour de Ramadan, le besoin de se rapprocher du créateur ; une sensation étrange de communion, comme si nous vivions un moment hors du temps.

Il y a tant de choses encore que l’on adore vivre et partager à Ramadan. Mais surtout, souvenez-vous que ce mois saint est l’occasion pour vous de vous remettre en question et de prendre les bonnes décisions pour corriger ce qui ne va pas. Prenez le temps d’apprécier ce que vous avez, de remercier Dieu et de faire de bonnes actions auprès de ceux qui en ont besoin

Bon Ramadan à tous, puissiez-vous passer d’agréables moments avec les personnes que vous aimez. Que Dieu nous accorde sa miséricorde, qu’il guérisse les malades et ait pitié de l’âme des êtres qui nous ont quittés.