Naissance de EY Atelier, créateur d’objets

Fruit de la collaboration d’une architecte et d’une designer, EY Atelier est né. Le lancement s’est fait le vendredi 17 novembre à la Gallery Musk & Amber.

Un lancement en toute délicatesse

10868100_401357716697475_6833904236470078928_n

C’est dans le cadre somptueux de la gallérie Musk & Amber ((Angle rue Ghar el Melh et rue Lac Malâren) que s’est tenu la soirée de lancement de cette nouvelle collection d’objets d’intérieur. Bien nichées entre les pièces de l’exposition permanente, elles-mêmes sélectionnées avec soin, et sous une lumière des plus flatteuses, les œuvres de EY ont brillé ce soir.

Petite histoire de EY

EY est né du prolongement de l’amitié entre Emna Bouaraoui, architecte, et Yosr Boushaba, designer, autour d’une passion, celle de la conception  d’objets design, avec un goût résolument prononcé pour l’exigence  d’une qualité à toute épreuve. Le résultat a pris la forme d’une collection d’objets dédiée à la mise en valeurs des intérieurs. Et c’est époustouflant.

Croisant leur sensibilité et leur savoir-faire issus de deux parcours différents, les créatrices partagent, à travers EY le fruit de leur réinterprétation d’objets que nous lègue la tradition comme la mida, la siniyya ou encore le bank…Et nous le font redécouvrir à travers leur regard.

De celui-ci qui est posé sur le passé naît un jeu de matières, de structures et de détails dans un air de gaieté porté par des appellations comme Millefeuilles, Biskuit Saïda, Choqliba…

Une ode au savoir-faire artisanal

Le projet de EY célèbre le savoir-faire artisanal qui rend possible la rencontre délicate et poétique du bois, du laiton et du verre soufflé à travers des luminaires, des tables et différentes pièces de décorations.

Dans ce jeu, le hasard a très peu de place. La rigueur géométrique des cannelures, des textures et des motifs sculptés, s’allie à la méthode expérimentale dans la quête de l’équilibre fin et précis des matières et des proportions au service de l’usage.