Naomi Campbell X Diesel ou la tuerie de la saison ?

Faisant de la diversité l’étendard de sa collection « capsule », celle que l’on surnomme Bambi nous a encore prouvé que philanthropie et mode allaient de pair. Les collaborations s’enchaînent mais ne se suivent pas dans la modosphère: transgression, bad buzz, réhabilitation d’une pop culture qu’on tend à ne plus passer sous silence, les créations du super Top Naomi Campbell émerge de cette ribambelle d’associations. 

Naomi a ainsi fait poser des mannequins de tous bords et n’a pas lésiné sur les moyens pour faire entendre un cri du cœur.

Cette cause « fashion » loin d’être foncièrement  mercantile, allie la coolittude d’un t-shirt et le confort d’un sweater à une cause noble. L’argent récolté sera mis au profit des familles réfugiées et en creux de leurs enfants. Un joli pied de nez fait à l’ostracisme d’un certain Donald Trump et mené de front par une Black Panther.

Cet article pourrait vous intéresser : Les pubs chocs du XXe siècle, des images choquantes et provocantes

Info plus: célébrer la diversité n’est pas un acte étranger à la marque. En effet, Diesel n’a pas hésité à détourner le fameux slogan des seventies « Make Love Not War » pour contraster avec la nouvelle politique très à droite des States. « Make Love Not Walls» supplante aujourd’hui l’hymne que fredonnaient nos aïeuls hippies, toujours dans une optique de décloisonnement des frontières. Va-t-on vers une mode éminemment symbolique ? On l’espère réellement…

naomi-campbell-x-diesel-tuerie-de-saison-info