Nescafe comedy show : On y était !

Le 28 septembre dernier, nous étions conviés au premier one man show de Rayan Kochbati, le lauréat du Nescafé Comedy Show. Voici à quoi ressemblait sa « pièce ».

Un showman ayant pour mentor Jaafar el Guesmi

C’est sous l’égide de Jaafer el Guesmi, l’un des showmen les plus en vogue du pays que Rayan a laissé toute sa verve se déployer. Sa pièce, fortement inspirée de son vécu, retraçait son quotidien en tant que jeune homme grand, très grand. Faisant plus de 2m, sa taille le handicapait jusqu’à ce qu’il décide d’en faire une force.

Le « freak » de l’humour

C’est une odyssée humoristique que nous a préparée Rayan. Entre ses conquêtes amoureuses « ratées », ses (mé)aventures à la fac et les supplices que lui infligeait le regard d’autrui, le jeune homme a grandi avec le complexe d’être plus grand que la normale. Sa taille hors-norme, loin de lui être profitable, n’a fait que ralentir son quotidien. Or, c’est chez les animaux –le dernier acte de sa pièce est un ode anti-spéciste- que le jeune homme s’est senti bien. Enfin acceptée et nullement jugée, il a pu vivre sans faire attention à quiconque.

Il est vrai que cette pièce, ponctuée de vannes parfois potaches, colle à l’humour du tunisien lambda. Mais en y creusant un peu plus, on y trouve une construction « fabuleuse », directement puisée dans le registre des fables de La Fontaine. Et c’est ce qui fait la distinction de ce show.

Cette pièce est pour qui ?

Pour les amateurs d’humour et de comédie dans un style qui peut parfois tourner au trivial, tout en gardant une touche raffinée. Petits et grands peuvent trouver leur bonheur et tirer la leçon qui sied le mieux à leur vécu via cette pièce, « El Ray » -le roi-.

Cette avant-première de El Ray a eu lieu au Théâtro, l’une des ailes de l’hôtel El Mechtel, Belvédère, Tunis. Nous vous communiquerons les prochaines dates.