Ce n’était donc pas un mythe, les licornes ont vraiment existé !

Les licornes (bien souvent appelées unicorne) sont des créatures légendaires à corne unique. Elles prennent la forme d’un cheval blanc d’une très rare beauté, sa particularité : sa corne entre les deux yeux. Une corne longue et affutée, réputée pour ses pouvoirs magiques ! En effet, en grattant la corne, cette dernière nous délivre sa poussière magique. Certains même la dessinent avec des ailes à l’image du Pégase.

De tout temps, la licorne a nourrit les fantasmes les plus fous mais jusqu’alors, tous les spécialistes s’étaient accordés à dire que ce n’était qu’un animal mythologique. Oui mais voilà, de récentes études ont prouvé le contraire !

En effet, une nouvelle étude du « American Journal of Applied Sciences » vient de révéler la découverte d’un fossile de licorne sibérienne. Des fragments de crâne ont été retrouvés et étudiés. Toutefois, les amoureux de cet animal si beau et si noble seront déçus d’apprendre que la licorne sibérienne ne ressemble en rien à la licorne de nos fantasmes. À mi-chemin entre un rhinocéros et un mammouth, la licorne sibérienne n’a d’une licorne que sa corne !

Selon les scientifiques russes (de l’Université de Tomsk) qui ont mené cette étude, l’animal mesurait environ 4,5 mètres de long et 2 mètres de haut. Il pouvait peser jusqu’à 5 tonnes. Sa corne mesurait quant à elle plusieurs mètres de long et près d’un mètre de circonférence. Cette bête imposante et aux allures effrayantes était pourtant herbivore !

Les paléontologues connaissaient déjà l’existence de la licorne sibérienne, toutefois, avant ces études ils ignoraient qu’elle avait vécu aussi longtemps. En effet, la licorne n’aurait disparu qu’il y a 29 000 ans et non depuis 350 000 ans, comme le pensaient les chercheurs. Cette découverte prouve alors que les humains et les licornes se sont côtoyés il y a 50 000 ans !

Tout s’explique alors, le fantasme de la licorne n’en était donc pas un, il a juste été sublimé au fil des siècles…