Breaking –fashion- news : Tout ce qu’on sait déjà sur la prochaine Fashion Week !

Bye-bye 2017, hello 2018 avec tout son lot d’événements mode. Et justement, quand on parle de mode, on pense illico à la… Fashion Week !

En 2018, on fait la part belle aux collections menswear ?

C’est ce qui a été mentionné dans les colonnes du Vogue français. En effet, pour la prochaine édition de la fashion week new-yorkaiseprêt-à-porter, les collections hommes et femmes seront présentées au même moment. Ce choix délibéré, qui touche essentiellement le milieu de la mode made in USA, tient à mettre en avant les collections hommes, souvent éclipsées par le prêt-à-porter féminin. La prochaine Fashion Week new-yorkaise durera donc plus longtemps (dix jours, à partir du 7 février) et commencera par une collection masculine signée Raf Simons, pour sa marque éponyme. S’enchaînera sa collection Femme pour la maison Calvin Klein, à partir du 10 février prochain. Les clients et médias parleront de la même manière des deux collections puisqu’elles feront partie de la même Fashion Week.

Les hommes, nouveaux chouchous des créateurs ?

A l’image des yuppies de Bret Easton Ellis dans American Psycho ou plus récemment, avec les chefs de file du rap made in USA (Kanye West ou encore Asap Rocky), les hommes prennent grand soin de leur apparence et le font savoir. Il est donc légitime de donner plus de visibilité aux collections masculines en faisant le point sur les tendances du moment. Autre phénomène : l’ungendered, littéralement « absence de genre » dans le vêtement qui aboli la « ségrégation » du vestiaire. Si les collections sont souvent mixtes, ce qui renvoie à l’image de la sape street, l’habit masculin n’est pas suffisamment considéré. De plus, les mannequins-hommes, bien qu’ils soient nombreux, ne jouissent pas de la même notoriété que leurs homologues féminins. Dans la mode, contrairement à d’autres milieux, les mannequins hommes se sont pas aussi sollicités que les mannequins-femmes. Afin de palier ce déséquilibre, les tenants de l’industrie de la mode new-yorkaise ont fait se succéder les deux collections, du moins chez Raf Simons, respectivement masculine et féminine.

Maintenu au stade du « coup d’essai », les prochaines fashion week ne seront pas affectées par ce changement enfin, pas pour l’instant.