Ordres- désordres by Nadia Zouari

Ordre, désordre, équilibre, déséquilibre. Ces concepts ou idées régissent notre vie et notre monde.  Certains d’entre nous ont besoin d’une goutte de désordre dans un ordre parfait. Pour d’autres c’est le contraire. Nous nous retrouvons souvent à contempler le désordre de nos chambres après la recherche effrénée de la tenue parfaite. Nous n’allons pas parler de chambres en désordre mais d’une exposition intitulée « ordres-désordres ».

Ordres-désordres est le nom de l’exposition de Nadia Zouari dont le vernissage aura lieu jeudi 15 mars 2018 à la galerie Musk and Amber à partir de 18h. L’exposition dure du 15 mars au 11 avril.

 

 

Le matériau clé du travail de Nadia Zouari va en surprendre plus d’un et rappeler à d’autres beaucoup de souvenirs. Il s’agit du puzzle. Pièce maîtresse et signifiante d’un tout, pièces interdépendantes d’un même jeu, Nadia Zouari a choisi d’en faire l’image symbolique de la vie et un révélateur d’un monde en perpétuel mouvement. Comme le précise Alya Hamza, si tout ne s’imbrique pas, l’unité perdue ne retrouve pas la cohérence, alors la déflagration est inévitable. Edia Lesage dira « Les matières que Nadia Zouari emploie pour cet aller-retour entre l’espace et le temps, le puzzle, le plâtre, la peinture, le métal, l’or, sont autant de consolations qui appellent des réminiscences, des flux de mémoire, non seulement visuelles mais aussi tactiles, l’art de la contemplation, le désenchantement et la recherche du bonheur. Tout cela avec une fluidité vertigineuse, car l’intrusion du souvenir se manifeste par la perception ».

 

Mais parlons un peu de l’artiste sans qui tout cela n’aurait pas été possible. Nadia Zouari, est née en France à Paris, elle vit et travaille en Tunisie actuellement. Diplômée de l’Institut Supérieur de Gestion – ISG Paris – elle a toujours été passionnée d’art, c’est alors qu’elle prend des cours d’initiation à l’art contemporain à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, des cours de sculpture et céramique ainsi que des cours de dessin d’après modèles vivants. Nadia Zouari a organisé le Salon d’Automne International (mai 2014) et est désignée plusieurs fois commissaire d’expositions internationales pour différentes manifestations comme celles de l’Association des Artistes Plasticiens Sans Frontières au Centre National des Arts Vivants mais aussi au Musée de la Ville de Tunis. En 2016, elle est choisie pour être la commissaire de l’exposition itinérante Med’In Peace qui regroupe 32 artistes du Bassin Méditerranéen et qui traverse plusieurs villes en France jusqu’en 2018.

Son travail est présenté lors de nombreuses expositions en Tunisie et à l’étranger, notamment en France, en Espagne, au Maroc, en Russie et en Chine. Elle a participé au mois de Décembre 2014 et jusqu’en Mars 2015 à la plus grande exposition jamais réalisée sur le thème « I AM WOMAN » invitée par le Musée d’Art Contemporain de Naples en Italie.

Elle participe activement à l’animation de la vie culturelle à travers différentes associations. Durant les années 2011 et 2012, elle a fait partie des membres de la Commission d’Achat d’œuvres d’art pour la collection de l’Etat Tunisien.

 

Le parcours de Nadia Zouari est, à bien des égards, admirable. Son exposition promet d’en éblouir plus d’un. Rendez-vous à Musk and Amber Gallery.