Le over-oversize, la rédac’ valide ou pas ?

Vetements, mais aussi Gucci ou encore Celine… toutes les grandes maisons voient grand, très grand même. Valeur sûre de notre dressing, la veste se porte en over-oversize, sans jamais friser le ridicule.

Cet article pourrait vous intéresser : Crush mode : La veste oversize à avoir dans son dressing

 

Voir cette publication sur Instagram

 

SPRING SUMMER 2019 NEW DROP www.matchesfashion.com @matchesfashion @matches_man

Une publication partagée par VETEMENTS (@vetements_official) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

CELINE 16 MEDIUM BAG ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ DEIRDRE PHOTOGRAPHED IN LONDON / DECEMBER 2018 ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ #CELINEBYHEDISLIMANE

Une publication partagée par CELINE (@celine) le

La féminité vue autrement

Alors que le débat sur le « pop-féminisme » bat son plein, que les t-shirts « Feminist » ne cessent de fleurir et qu’on fredonne « Cherchez le garçon » du groupe français Taxi Girl avec conviction, la mode a décidé de dépoussiérer ses classiques. Si le moulant est l’emblème du féminin, le super-grand peut aussi se mouler sur notre sensualité, tout en flirtant avec les frontières du sexe opposé. Vague genderless oblige, filles et garçons se sapent pareils, faisant ainsi du vêtement le porte-parole d’une génération en pleine reconstruction identitaire.

Le over-oversize au quotidien

Si opter pour un look 100% ultra-grand peut vous rebuter, vous pourrez toujours miser sur une seule pièce XXL afin de pimper votre outfit. Souvenez-vous de Rihanna. Loin d’avoir froid aux yeux, la chanteuse et styliste a foulé le sol de l’Elysée avec une veste « over » aux manches bien dégoulinantes, portée par-dessus un ensemble des plus sobres. Le look de la bad girl est justement très facile à adopter au quotidien.

Dernière fantaisie ? Une tenue all white avec une veste très grande et des converses ou des dad shoes. Cette mixité des genres, extrêmement bien dosée, fera de vous la Queen du bitume.