Nos papas tunisiens, ces super héros !

papas

Ayant du sang chaud qui coule dans nos veines et toute une autre culture, notre quotidien avec nos papas est loin de ressembler aux films américains à l’eau de rose de Hollywood, où le papa partage sa passion pour le bricolage avec son fiston dans le garage super équipé de la maison et se désiste d’une réunion très importante pour assister au spectacle de danse de fin d’année de sa fille … Ceci dit, nous ne doutons pas une seule seconde de leur amour inconditionnel pour nous…  Nous savons pertinemment qu’ils seraient prêts à tout faire pour nous offrir une belle vie…Malgré tout, nos mamans étant les stars de nos vies, nous oublions trop souvent de gratifier nos papas. Ainsi, avons-nous pensé mettre à l’honneur nos chers pères tunisiens en parlant de leurs points en commun qui font d’eux des êtres si uniques, si chers à nos yeux et si sympathiques …

Quand ils nous racontent leur enfance, on les imagine comme des super héros.

un

S’il nous parle de ses prouesses sportives, on le voit comme Ronaldo . S’il s’agit plutôt de vanter ses talents de séducteur, on a vite fait de le confondre avec Don Juan … Mais alors là, s’il nous parle de ses études, vous pouvez être sur qu’il était le premier en Maths, le premier en Histoire et que les maitres d’école lisaient à haute voix ses rédactions tant elles étaient réussies … Evidemment, si vous vous hasardez à lui faire plus de deux demandes d’achats de jeux dans le mois, vous aurez droit à « moi à ton âge, j’étais beaucoup plus créatif et je jouais à n’importe quoi sans avoir besoin d’acheter quoi que ce soit … ».

 

Ils savent cultiver le mystère.

deux

Légèrement trop introvertis sur les bords, ils n’exprimeront jamais ouvertement tout ce qui leur passe par la tête et, entre nous, la plupart d’entre nos chers papas tunisiens ne sont pas des as de la communication … Oui enfin, vous voyez de quoi il s’agit quoi ! Loin d’être bavards, ils parleront que lorsqu’il le faut … D’où la fameuse menace de nos tendres mamans tunisiennes : « tu vas voir ce que tu vas voir quand ton père sera rentré ! ». Et oui, c’est pratique de cultiver le mystère avec ses enfants lorsqu’il s’agit de faire régner l’ordre …

Des éternels insatisfaits …

trois

Nous avons beau avoir de bonnes notes et des encouragements de la part de nos professeurs, pour eux tant qu’on n’est pas premier de la classe ou, à la limite quand ils se veulent plus indulgents envers nous, parmi les trois premiers, on n’arrivera jamais à voir qu’il est fier de nous … Parmi les trois premiers … Vous la connaissez tous cette expression hein ?! Qu’est-ce qu’elle est frustrante cette exigence … Le challenge qui n’aura jamais été relevé par la plupart d’entre nous !

Nos papas tunisiens, plus pédagogues qu’eux tu meurs !

7acaafc1-8010-44b9-a1ab-6d7d4fe9548d

N’ayant pas tous eu la chance d’avoir des papas zen, lorsque vous aviez des problèmes en maths, vous demandiez l’aide de votre père, puisqu’il se vantait matin et soir d’être incollable en équations et en statistique … Grossière erreur ! Vous, votre professeur, celui qui a fait le manuel de maths et tout le système scolaire passiez pour les créatures les plus stupides de la Terre ! Ils ont beau vouloir pour nous le meilleur et faire de nous des génies, mais pour nous transmettre leur savoir, et surtout leur fameuse bosse des maths, c’est une autre paire de manches !