Parallalla : Faites émerger l’enfant qui sommeille en vous

Faites de la musique votre remontant favori, voici un mantra qu’on a adopté à la rédac depuis un bon moment et on vous avoue que ça marche. Aujourd’hui, on a déniché pour vous l’événement du mois. Spoiler alert : il est régressif et acidulé à souhait et il s’appelle Parallalla!

Parallalla, késako ?

Rassurez-vous, on ne vous parle pas en messages cryptés. Parallalla c’est en fait un mini-festival de musique électronique avec une ambiance « friendly » et cocoonesque qui a pour objectif de mettre en avant des sons aussi bien underground que mainstream, faisant ainsi le bonheur de tous les esprits festifs.

Une line-up de goût

On trouve, justement, dans la line-up, conçue sur-mesure pour l’occasion le cultissime Dj allemand Jonas Saalbach. Véritable caméléon des platines, le jeune homme, basé aux Etats-Unis, est aussi bien à l’aise avec les compos du moment qu’avec des sons plus rétro. Les Dj’s tunisiens Astrid, Voodoon et Moez Hamza seront aussi de la partie afin de nous faire découvrir leurs univers, des univers qui oscillent entre musiques classiques, riffs et démos puissants.

Un évent où on a mis les petits plats dans « les platines »

Se voulant ultra-cool et ouvert, l’équipe de Parallalla a œuvré pour que cet évent soit inoubliable. Pour la première édition, l’équipe espère accueillir 350 personnes, des aficionados de musique, de bons sons et surtout de « parties » innovantes. Toutefois, il faudrait vous dépêcher puisque les billets Luckylalla sont déjà sold-out mais vous pourrez toujours vous rabattre sur les billets Happylalla (40 dt).

Dernier message adressé aux nightclubbers : réservez votre soirée du 16 novembre, vous n’allez pas le regretter. PS : L’endroit de ce « show » est encore tenu secret mais on vous donnera les éléments « manquants » du puzzle Parallalla dès qu’on aura du nouveau.