Les pays sans visa à découvrir au printemps

Vous avez réussi à mettre de côté une coquette somme d’argent ou avez gagné à la loterie et avez décidé sur un coup de tête de partir en voyage ! Super idée !

Le hic, les démarches pour l’obtention d’un visa sont généralement interminables, et d’ici là, ce sera déjà l’été…Or, vous, c’est maintenant que vous voulez partir…Heureusement qu’il existe des pays amicaux qui nous acceptent sans visa ! Voici ceux qui, en plus, valent le coup au printemps !

Le Japon

Focus-commerce-Japon-loupe-F

Si le prix du billet d’avion ne vous fait pas peur, c’est 3mois de séjour que vous vous y verrez accordé d’office. En plus d’être l’un des pays les plus avancés au monde question technologie, le Japon est riche d’histoire qui en marque encore le territoire. Vous aurez plaisir à y voir se mêler gratte-ciel et temples dans une harmonie unique. En plus, c’est la saison de la floraison des fameux cerisiers ! (de la mi-mars à la mi-avril, en fonction des années).C’est un événement national, qui outre la beauté exceptionnelle des cerisiers en fleurs qu’il offre à vos yeux ébahis, est l’occasion de plusieurs festivités !

La Cap Vert

cap-vert

Cet archipel de 10îles volcaniques au large des côtes sénégalaises est un petit coin de paradis à découvrir. En effet, en plus de nous offrir la possibilité, à nous modestes tunisiens, d’obtenir le visa une fois arrivé, le Cap Vert est un véritable carrefour des civilisations. Entre Afrique, Europe et Amérique du Sud, on y retrouve une profonde richesse culturelle. Entre les cités au style colonial hérité des portugais et les plages à la beauté sauvage, vous trouverez sûrement votre bonheur. Prévoyez tout de même le tarif non négligeable pour vous déplacer d’une île à une autre. En effet, « le petit pays » mis en avant par la diva Césarisa Evora pratique des tarifs plus proches de l’Europe que de ceux de l’Afrique.

Le Brésil

church or iglesias rosario dos pretos in pelourinho area in the beautiful city of salvador in bahia state brazil

Si votre cœur vous pousse plutôt vers les Amériques attention. Même s’il est vrai que cette région vie sa période de dégel et de retour au doux temps, c’est aussi le retour des moustiques et des rues boueuses pour plusieurs de ses recoins. On privilégie donc l’Amérique centrale jusqu’au nord du Brésil qui eux, sont bien ensoleillés. On coche donc le Brésil puisque ce sympathique pays, en plus des footballeurs préférés de nos hommes et d’une poignée d’acteurs de talent, nous offre 3mois de séjour pour profiter de ses belles plages !

Le must-see ? La vue au coucher du soleil du haut du pic rocheux du Pain de sucre (près de 400m) sur la ville de Rio de Janeiro : la première inscrite a patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco comme « paysage culturel urbain ».