Piercing et tatouage: attention aux infections!

Le piercing et le tatouage trouvent peu à peu leur place dans les mœurs des jeunes. Le problème est que ces pratiques ne sont pas totalement sans danger. Cependant, il faut être vigilant afin d’éviter toutes infections.

Il faut savoir que chaque intervention qui transperce l’épiderme facilite la pénétration de virus ou bactéries susceptibles de provoquer une infection. C’est pour cela qu’il faut respecter certaines règles avant de réaliser ces actes.

Autorisation parentale
Il est primordial d’avoir au moins 18 ans pour pouvoir se faire percer ou se faire tatouer. Souvent, une autorisation parentale est exigée pour les mineurs. Les dermatologues déconseillent ce genre de pratique pour les moins de 16 ans, vu qu’en période de croissance la peau ne cicatrise pas correctement.

Usage de matériel stérilisé
Pour réaliser un piercing ou un tatouage, il est nécessaire de vérifier que le matériel utilisé a bien été stérilisé au préalable,  ou que la personne utilise du matériel à usage unique. En effet, de graves maladies telles que les hépatites B et C, mais également le virus du SIDA, peuvent être transmises au contact du sang contaminé.
Il est donc préférable d’éviter les tatoueurs et perceurs ambulants et d´opter pour des studios où l’on peut respecter les règles d’hygiène et d’asepsie.

Les tatouages
Un tatouage symbolise généralement un événement marquant de la vie, passage à l’âge adulte, souvenir de voyage, naissance d’un enfant, etc. Le tatouage est réalisé de manière à perforer la peau à une profondeur de 1 ou 2 millimètres, par le biais d’aiguilles, pour y incorporer des pigments. Il s’agit donc d’une plaie qui peut très aisément s’infecter lors de l’acte ou pendant la phase de cicatrisation.
Pour éviter les risques d’infection, le tatoueur doit se désinfecter les mains, utiliser des gants chirurgicaux, désinfecter le matériel à chaque utilisation, nettoyer la peau avant d’effectuer le tatouage et pour finir protéger l’épiderme avec un pansement, une fois le travail fini.
Mais, il faut aussi penser à une bonne cicatrisation. Il est primordial de demeurer vigilant en empêchant les agents infectieux de s’introduire dans la plaie. Il est nécessaire donc, de désinfecter la plaie avec un antiseptique sans alcool et recouvrir le tatouage avec un pansement sec et stérile pendant une semaine. Ensuite, pour éviter les infections, il est conseillé d’appliquer une crème cicatrisante pendant une dizaine de jours, en s’interdisant de s’exposer au soleil, et de ne pas mouiller le tatouage lors du bain.

Les piercings
Avant de vous offrir un piercing, soyez très vigilants quant aux conditions d’hygiène et renseignez-vous avant d’opter pour tel ou tel établissement.
En effet, comme pour les tatouages, les piercings peuvent être sources de multiples infections.
Une fois que votre piercing est fait, il est impératif d’en prendre soin en vous lavant soigneusement les mains avant de le manipuler et de bien le désinfecter avec une solution antiseptique. Les délais de cicatrisation sont relativement longs : de 6 semaines pour le lobe de l’oreille, de 8 à 10 mois pour un piercing nasal.

Risque d’allergie
Concernant les tatouages, les encres employées lors des tatouages peuvent être très allergisantes. Certains tatouages au henné noir peuvent engendrer des brûlures assez graves et des cicatrices qui peuvent demeurer à vie.
En ce qui concerne les piercings, les risques sont nombreux. Tout d’abord, il existe la réaction allergique, ensuite il faut faire attention aux infections bactériennes locales. De plus, concernant les piercings dans et autour de la bouche, ils peuvent engendrer le déchaussement des dents. Il faut être très vigilant, car les séquelles sont regrettables.