La piqure Louboutin… une opération esthétique pour ne plus souffrir en talons !

En Angleterre et aux États Unis, la tendance est de ne plus adapter la chaussure à son pied, mais plutôt le pied à la chaussure!

Habituées au Redcarpet, shoes-addict ou encore fashion-victimes….Elles ne se laissent pas faire, et ce n’est pas la plante des pieds en feu qui les privera de ce que leur offre leurs talons aiguilles préférés en terme de posture de rêve.

Pourquoi pas, alors, une opération esthétique pour ne plus souffrir en talons ?
Inspirée du célèbre fabricant de chaussures, Christian Louboutin, la «Loub job» est une méthode qui a été créée pour en finir avec les douleurs de pieds dues au port de talons hauts.
Il s’agit d’une injection d’acide hyaluronique, de la silicone ou du collagène, au niveau des coussinets de la plante des pieds, à la base des orteils. Objectif : redonner au pied du volume et une fonction d’amortisseurs.
C’est plus précisément « reconstituer artificiellement des coussinets sur les points d’appui », expliquent les chirurgiens orthopédistes.
La «piqure Louboutin» se fait au cabinet du chirurgien esthétique et elle est très peu douloureuse.  Son effet est immédiat et dure entre 6 et 8 mois avant de se résorber.
Cette pratique était essentiellement utilisée aux États-Unis pour les patients diabétiques afin d’épaissir leurs coussinets et éviter l’apparition d’ulcère, mais porter des talons hauts de façon régulière peut, aussi, nous infliger une démarche douloureuse. Alors pourquoi ne pas songer a une réelle opération beauté ?

Il n’y a aucune contre-indication pour ce remède jusqu’à présent. Médecin esthétique et podologue se complètent pour cette intervention.
Un examen podologique d’une durée de 30 minutes est fait à l’avance, pour calculer la pression et repérer les zones douloureuses.

Après ce diagnostic, le médecin se retrouve avec les éléments nécessaires : quantité de produit à injecter dans chaque pied et points d’injections.
Place alors à l’anesthésie et on passe aux choses sérieuses. L’injection n’est pas faites, avec une aiguille, mais avec une canule très souple qu’on glisse sous la peau.

Il est à noter qu’avec des chaussures de moins de 10 cm de talons, 70% du poids se porte sur le talon et 30% sur l’avant du pied. Avec une paire de plus de 10 cm de talons, 90% du poids est sur l’avant du pied. D’où l’intérêt d’un coussinet.

En France, l’injection de silicone liquide est interdite, mais les chirurgiens proposent comme alternative,  d’acide hyaluronique.
La Louboutin Thérapie coûte environ 400€ (consultation + examen suivi de l’intervention), soit plus ou moins le prix d’une paire de Louboutin !
Elle est de plus en plus en vogue et le nombre d’opérations a augmenté de 21% en 2012, ce qui a fait quadrupler les ventes de talons aiguilles.

Vous imaginez toutes ces paires de chaussures sublimes, mais beaucoup trop hautes pour être confortables, qui ont coûté une fortune et qui risqueraient de finir au placard ! Et qui dit talons, dit au moins 12 cm, pour les fascinées de la démarche de mannequin et des jambes élancées!

Mais la résistance qui pouvait être d’une journée entière, se réduit, désormais, à une heure ou deux avec des pieds qui souffrent le martyr.
Décidément, pour rentrer dans une paire de Louboutin, certaines femmes sont prêtes à tout. Mais pour celles qui ne souhaiteraient pas en arriver jusque-là, il existe toujours des semelles rembourrées au niveau des coussinets.

Le Royaume-Uni aurait-il découvert le remède miracle pour nous permettre de nous jucher plus confortablement sur des talons vertigineux ? Ceci dit, malheureusement, à entendre les médecins, il faut, tout de même, limiter le port des talons à deux fois par semaine.