Printemps-été 2017, Fashion Week Paris !

L’une des fashion week les plus attendues de l’année, j’ai nommé celle de Paris. Du 27 septembre au 5 octobre 2016, les plus grandes maisons de prêt-à-porter présenteront leurs dernières collections. Une édition Printemps-été 2017 qui semble déjà faire des adeptes et créer la surprise.

Cette nouvelle édition sera placée sous le signe de la nouveauté et du changement. En effet, les maisons se dotent de nouveaux designers à mesure que le temps passe et que les impératifs économiques imposent le renouvellement. Cette année a été marquée par la nomination de Maria Grazia Chiuri (anciennement chez Valentino) à la tête de Dior, l’arrivée de la styliste Bouchra Jarrar chez Lanvin et l’apparition d’Anthony Vaccarello (anciennement chez Versace et Fendi) chez Saint Laurent.

fashion-week-paris_maria-grazia fashion-week-paris_bouchra-jarrar fashion-week-paris_anthony-vaccarello

Tous les professionnels de la mode et autres fashionistas attendent avec impatience la performance de Karl Lagerfeld pour Chanel qui surprend chaque année lors des défilés avec des mises en scène insolites et loufoques. Rendez-vous mardi pour découvrir sa nouvelle collection !

Beau succès hier pour les maisons françaises Carven et Paco Rabanne qui marquent un sans faute et visent toujours plus haut pour séduire les jeunes fashionistas en demande d’inspiration.

Caraven

fashion-week-paris_carven3

fashion-week-paris_carvan1 fashion-week-paris_carven5 fashion-week-paris_carven6

Paco Rabanne

fashion-week-paris_pacorabane4

fashion-week-paris_pacorabane1  

Alexis Martial et Adrien Caillaudaud ont fait défilé leurs mannequins dans le jardin des Tuileries avec des créations très inspirées par les années 70 et des modèles vintage repris pour des allures épurées. Paco Rabanne est plus pragmatique et attire notre regard sur une mode futuriste. Il affiche une pureté inébranlable avec les vêtements de demain sans pour autant présenter des choses importables.

Depuis quelques jours à Paris, on voit se dessiner une nouvelle approche du vêtement par tous les créateurs confondus. Halte à l’importable et au classique propre à la parisienne. Bonjour aux variations plus hédonistes que sulfureuse et à la recherche d’une femme plus imparfaite, plus réelle. Chez Chloé, le trait est de rigueur, avec quelques imprimés végétaux pour ne pas faire de l’ombre aux basiques de la marque.

fashion-week-paris_clohe4

fashion-week-paris_clohe1 fashion-week-paris_clohe2 fashion-week-paris_clohe3

Balmain habille des femmes de caractère, on le sait tous. Aujourd’hui, il offre des ensembles en maille extra-fluide, des vêtements graphiques, du python de couleur et des vestes-capes en maille métal. Avec ce défilé, Olivier Rousteing éprouve la culture parisienne avec des bijoux bling-bling. La maison belge Ann Demeulemeester impose des nuances de noir et de pourpre pour des silhouettes hors de la tendance mais complétement incarnées.

fashion-week-paris_balmain1 fashion-week-paris_balmain4

fashion-week-paris_balmain2 fashion-week-paris_balmain3 fashion-week-paris_balmain5

Autre phénomène à souligner, la sortie de la collection Fenty Puma by Rihanna. Une véritable ode au boudoir et au cool. Avec des ensembles sporty-chic, des corsets entrechoqués de jogging rose, Rihanna redonne le sourire aux fashionistas. Petit plus, ces pièces seront accessible. Comptez 110 euros pour un sweat-shirt. Qui a dit que la mode était inabordable ?

PARIS, FRANCE - SEPTEMBER 28: Rihanna walks the runway during FENTY x PUMA by Rihanna at Hotel Salomon de Rothschild on September 28, 2016 in Paris, France. (Photo by Pascal Le Segretain/Getty Images for Fenty x Puma)

crocs_christopherkane_rianah2 crocs_christopherkane_rianah3 crocs_christopherkane_rianah4

La Fashion Week à Paris, une affaire à suivre de près !