Produits de beauté : On jette ou on garde ?

Le saviez-vous ? La question beauté la plus posée sur google.fr est « Quelle est la durée de vie des produits de beauté ? ». A la rédaction, on vous donne toutes les réponses à vos questions !

Nos petites imperfections, nos boutons, nos rougeurs : quelque fois nous les considérons comme une fatalité et nous essayons tant bien que mal à les soigner avec des produits plus ou moins adaptés. Mais est ce que nous nous posons les bonnes questions quant à l’origine du mal ? Il ne nous viendrait pas à l’idée qu’une poudre en excellent état pourrait être nocive pour notre visage, et pourtant ! Les produits de soin et de maquillage sont loin d’être eternels, alors à vos trousses, il est temps de faire le tri !

Depuis 2015, les produits cosmétiques ont pour obligation de faire apparaitre sur leurs emballages un sigle indiquant leur durée de vie.

cosmetiques-conservation-produits-de-beaute-duree-de-vie

Cette durée de vie est comptée à partir de la date d’ouverture du produit concerné, c’est pour cette raison qu’il est important de refuser un mascara qu’une conseillère en parfumerie aurait ouvert devant vous pour vous en montrer la brosse par exemple. Si elle le fait pour vous, elle l’a sûrement fait pour d’autres avant vous et vous vous retrouverez peut être avec un produit ouvert depuis plusieurs semaines sans le savoir.

Voici  la durée de vie conseillée pour le maquillage

  • Mascaras: de 3 à 6 mois
  • Crayons lèvres, crayons yeux, traceurs liquides: max. 1 an
  • Baumes, brillants et rouges à lèvres: max. 1 an
  • Fonds de teint fluides, fond de teint crémeux: max. 1 an
  • Fonds de teint poudre : de 1 à 1½ an
  • Fards à joues, à paupières: de 1 à 2 ans
  • Anticernes: de 1 à 2 ans

 

cosmetiques-conservation-produits-de-beaute-duree-de-vie-01

La durée de vie d’un soin cutané quant à elle ne dépassera pas 1 an ou 2 maximum. Mais ce ne sont que des mesures données à titre indicatif, il est important de se référer au sigle sur l’emballage.

Bien sûr si vous avez un doute quant à la texture, l’odeur ou l’apparence d’une crème, ne prenez pas de risque et jetez la. Parfois d’autres paramètres entrent en compte comme une exposition à une forte chaleur ou un produit mal fermé et cela peut entrainer une durée de vie plus courte. Mieux vaut prévenir que guérir.

N’oubliez pas que vous ne pourrez pas réutiliser votre crème solaire l’année prochaine, même si elle est encore pleine. Continuer à vous protéger avec tout au long de l’année et investissez dans une neuve l’été prochain.

Maintenant que vous n’avez plus d’excuses pour craquer sans scrupules sur les nouveautés soin et maquillage, à vous les magasins !