Cinq façons de profiter d’une escale

Il y’a plusieurs raisons qui nous poussent à choisir des vols avec escale et la plupart du temps c’est parce qu’ils sont plus abordables que certains vols directs que nous nous rabattons dessus mais peu importe les raisons, la crainte est toujours la même : Qu’allons-nous faire à attendre toutes ces heures jusqu’à n prochain  vol ? »

Voici quelques astuces pour ne pas vous ennuyer et optimiser ce temps précieux afin qu’il ne soit pas considéré comme perdu.

Cet article pourrait vous intéresser : Ces villes européennes qui vous surprendront : cinq destinations de rêve !

1/ Planifiez la ville où vous allez faire votre escale

Le mieux est de prévoir, dans la mesure du possible, de faire votre escale dans un pays que vous n’avez jamais visité auparavant. Quelques heures parfois suffisent de découvrir une ville sur laquelle vous n’aviez auparavant aucune idée. Et entre nous, Une petite virée gratuite n’est jamais de refus !

Certains aéroports proposent carrément des visites guidées des villes dans lesquels ils sont implantés spécialement organisées pour les passagers en escale (exemple l’aéroport de Singapour ou celui de Salt Lake city)

Cependant prenez garde à vérifier les formalités car certaines pays demandent un visa d’entrée, prévoyez à l’avance des bagages à main légers et mettez tout votre matos lourd avec les bagages à soute. Calculez aussi la distance entre l’aéroport et la ville car parfois les plateformes sont délocalisées dans des banlieues lointaines et arriver au centre-ville à lui seul pourra vous prendre quelques heures.

2/ Prenez soin de vous !

Après les longues heures passées à être assis sur le siège de votre avions, vous sentez vos muscles comme atrophiés? C’est normal, vous pourrez profiter des heures d’escale pour faire quelques exercices d’étirement ou de yoga et la sensation d’engourdissement ne sera plus qu’un vague souvenir. Certains aéroports contiennent des salles de fitness où une petite séance de musculation entre les deux vols est tout à fait possible !

Girls ! pour les plus coquettes d’entre vous, profitez du temps d’attente pour vous refaire une beauté ,une manucure express ou un brushing vous fera oublier la fatigue occasionnée par le voyage.

3/ Shopping :

Si vous allez à une destination chère ou que votre planning de vacances n’inclut tout simplement pas   une virée shopping vous pourrez vous procurer cadeaux et souvenirs sur place à des prix réellement avantageux.

4/ Connectez-vous !

Votre batterie est à plat ? Profitez des prises de courant pour recharger votre artillerie électronique ! Mieux encore vous pouvez profiter du réseau wifi (souvent d’excellente qualité) pour télécharger un film (ou deux) que vous pourriez regarder pendant votre vol.

Bon plan :

Téléchargez GateGuru : une application vous donnera le nécessaire à savoir sur chaque aéroport ; une map pour ne pas vous perdre ainsi que les services proposés entre restos et spas …

5/ Si vous avez des enfants !

Un vol long est doublement éprouvant pour les plus jeunes d’entre nous, si toutefois nous arrivons à les endormir pendant le vol, les escales sont un excellent moyen de les aider à se dépenser après des heures passées à être cantonnés dans un tout petit espace. Des aires de jeux spécialisées existent dans la majorité des aéroports certains d’entre eux proposent des jeux ou des chasses au trésor mais le meilleur souvenir d’enfance que nous pouvons garder d’un aéroport c’est bien celui où nos parents nous emmènent regarder le ballet des avions entre atterrissages et décollage de quoi leur donner envie de bien travailler à l’école pour devenir pilote de ligne !