Quand la « Beauty Industry » s’invite aux rangs des grandes marques

Nul n’est sans savoir que depuis maintenant quelques années, monde de la mode et industrie de la beauté étaient entrés en collision pour s’allier, joignant ainsi leurs forces pour donner naissance aux produits phares de demain.

Cet article pourrait vous intéresser : Pinceau, doigts ou éponge lequel choisir pour appliquer son fond de teint?

BOY De Chanel

Le mois dernier, Chanel annonçait sa première ligne de Make Up pour hommes. La gamme proposée à ces messieurs comprendrait un fluide teinté, disponible en quatre couleurs, un baume à lèvres hydratant et une panoplie de crayons à sourcils.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

배우 이동욱이 선보이는 보이 드 샤넬 파운데이션. 단 한번의 터치로 깨끗한 피부톤을 연출해 보세요. @leedongwook_official — #보이드샤넬 #BeOnlyYou #샤넬뷰티 #샤넬메이크업

Une publication partagée par 샤넬 뷰티 (@chanel.beauty.korea) le

Devant son nom à Boy Capel, célèbre amant et muse de Gabrielle Chanel, cette première ligne masculine sera disponible sur l’e-shop de la marque dès janvier 2019.

Gucci Beauty

La maison italienne lançait il y’a quelques temps leur tout nouveau compte Instagram @GucciBeauty.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Guided by creative director #AlessandroMichele’s vision of beauty, @gucci introduces the #GucciBeauty instagram account.

Une publication partagée par Gucci Beauty (@guccibeauty) le


Assez atypique, @GucciBeauty n’a rien d’un compte basique dédié simplement aux produits de beauté de la marque.

Jusqu’à présent, ni flat lays de rouges à lèvres ou autres selfies de Make up mais des photos de peintures et autres œuvres artistiques censées représenter la vision évolutive qu’a Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, de la beauté.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Title: Untitled, 1990 Author: John Currin Private Collection ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ John Currin is an American painter known for his female figures — elongated, inflated, and exaggerated — as well as his influences, drawing on 16th century Mannerism. With its austere background and realistic, centered figure, this piece from 1990 in a private collection is a more straightforward riff on portraiture. At the time, Currin wasn’t sure how to proceed with his painting. He imagined a series of fictional high-school girls, fleshing out their personalities and backstories, and then painted portraits of the characters. The images were “essentially nice,” as he described it. “My expression is not violent, it’s repression rather than rage.” #GucciBeauty — @kchayka © John Currin

Une publication partagée par Gucci Beauty (@guccibeauty) le

Seulement quelques jours après leur dernier défilé parisien, le compte Instagram s’est vite transformé en une plateforme partageant les derniers runway make up looks de la griffe pour enfin révéler le tout nouveau parfum de la maison « Gucci Bloom » ayant Dakota Johnson pour égérie.

Le compte Instagram est aujourd’hui en passe de devenir le nouvel outil promotionnel de la marque et promet d’y révéler au grand jour ses tous derniers produits de beauté à venir.

ISABEL MARANT X L’Oréal Paris

Après l’immense succès qu’a connu leur collaboration avec Balmain, L’Oréal Paris décide pour cette rentrée de se retourner vers nulle autre que la nouvelle étoile montante de la Fashion Week parisienne.

J’ai nommé… ISABEL MARANT.

Après avoir déferlé la chronique lors de son dernier défilé, ISABEL MARANT s’est décidée de se lancer dans un tout nouveau challenge qu’elle a pour ainsi dire assez bien réussi.

Pour l’occasion, la collection collaboration compte parmi ses produits une panoplie de différents rouges à lèvres mates, un gloss, un mascara, un embellisseur de teint censé l’illuminer et en flouter les imperfections ainsi qu’un duo de fards à paupières pour réaliser le parfait smokey eye.


Baptisée « WANTED », la collaboration promet un maquillage facile à appliquer mais surtout simple à transporter et ce à tout moment de la journée.