Quand un mec dit ça, ça veut en fait dire…

L’univers « masculin » c’est une sorte de dimension parallèle à la notre et on avoue que parfois, on a VRAIMENT besoin d’un guide pour comprendre les dire de son mec. Mais à défaut de trouver le « dico des mecs », on va lancer un appel à l’Académie Française pour qu’elle se penche sérieusement sur le sujet.

Après, pour les plus pressées d’entre vous/nous, voici un petit guide pour comprendre le « jargon » très spécial de votre mec chéri. C’est parti !

Le « je t’aime… » 

via GIPHY

Ce que notre cerveau décrypte: « Mon mec n’a pas peur de dévoiler ses sentiments ! J’ai trouvé ma perle ! » (et souvent, on est très excitées)

Ce qu’il faut RÉELLEMENT décoder: voilà, tu voulais un « je t’aime », tu l’as. On passe à la vitesse supérieure maintenant ?

Cet article pourrait vous intéresser : Les 7 choses que feraient les hommes s’ils n’avaient pas peur du regard des autres

Le fameux « on partage l’addition ? A l’anglaise » 

via GIPHY

Ce que notre cerveau (et notre porte-monnaie au passage) décryptent: « Ce garçon est un militant pro-féministe puisqu’il me propose de partager l’addition ! Vive la parité ! Vive l’égalité ! Et exit le machisme ! »

Ce qu’il faut RÉELLEMENT décoder: Désolée de passer pour une iconoclaste mais ce mec est un énième radin. Quand on invite, ON SE CHARGE DE PAYER L’ADDITION. Voilà, il y a une grosse différence entre un goujat et un fervent militant féministe.

Le « Ta meilleure amie est cool, elle repasse quand ? » 

via GIPHY

Ce que notre cerveau  (submergé de mièvrerie) décrypte: « Jules APPRÉCIE ma BFF, je pourrais enfin concilier entre les deux ! C’est génial ! »

Ce qu’il faut RÉELLEMENT décoder: ET bien…votre meilleure amie est le sosie de Karlie Kloss, on comprend pourquoi IL tient à ce qu’elle repasse. Autrement dit, s’il ne sortait pas avec vous…il serait déjà avec elle ! Faites gaffe ! (et non, on ne voit pas le mal partout!)

Le « je déteste le shopping » 

via GIPHY

Ce que notre cerveau (marxiste) décrypte: « Mon jules se rebelle contre la société de consommation, ce qui est rare de nos jours ! Bref, il est PAR-FAIT ! »

Ce qu’il faut RÉELLEMENT décoder:

1-Il ne portera JAMAIS vos paquets parce que la vie, diffère légèrement d’un conte de fée à la Becky Bloomwood!

2-Allez vérifier sous le lit et vous trouverez une pile de magazines de mode! Votre jules et un It-Boy refoulé (selon notre « freudisme » fashion)

La phrase epic fail : « On se fait une SALADE ce soir ? » 

via GIPHY

Ce que notre cerveau (pro-cause animale) décrypte: « Notre moitié va prochainement se mettre au veganisme ! Finie l’ère Sébastien Chabal et donc Cro-Magnon! »

Ce qu’il faut RÉELLEMENT décoder:  Tu as encore pris des hanches, un petit régime s’impose chérie ! (bref, la subtilité masculine est sans précédent)

Cet article pourrait vous intéresser : Les types d’hommes à bannir de sa vie

Le légendaire « On sort ce soir ? » 

via GIPHY

Ce que notre cerveau (habitué à l’hibernation de jules) décrypte: « Oh ! Il a changé ! Il m’aime ! Il fait des sacrifices » (la totale quoi)

Ce qu’il faut RÉELLEMENT décoder: Il préfère SORTIR, voir du monde, côtoyer la race humaine, vous voir fantasmer sur la dernière petite robe noire Mango que…rester avec vous, en tête-à-tête, pour faire le psy, GRATOS. C’est la triste réalité.

Le tendrissime : «  Mes potes t’aiment bien… » (dans ce genre de situations, il vous regarde droit dans les yeux)

via GIPHY

Ce que notre cerveau (anti-fratrie) décrypte: « Je m’en fous de ses potes ! Pourquoi il ne me dit pas JE T’AIME, et qu’on en finisse ! »

Ce qu’il faut RÉELLEMENT  décoder: Quand il vous parle de sa bande, cela signifie que vous avez réussi le test des « super potes fusilleurs de petites amies » autrement dit, c’est le Jackpot donc arrêtez de rechigner !

Le fameux: « tu viens chez moi ou je viens chez toi ? » (vraiment ?)

via GIPHY

Ce que notre cerveau (fleur bleue) décrypte: il veut voir ma collection de Petits Poneys du collège ! Oh que c’est chou !

Ce qu’il faut RÉELLEMENT décoder: Primo, on n’est pas dans les fabliaux du Moyen-Age. Deuzio, plus explicite que ce « I WANT YOU NOW » vous mourrez ! Donc non, ce mec veut voir un peu plus que votre collection de petits poneys

Voilà donc la preuve ultime que même nos petits chéris adorent le make-up…enfin, ils fardent leurs propos pour qu’on puisse mieux avaler la pilule. Mais sinon, nous aussi on a notre imbroglio  langagier, alors on fait la sourde oreille en virant ingénue ou on s’ingénie en les battant avec leurs propres armes ?