Raf Simons quitte la direction artistique de Dior

C’est avec beaucoup de regrets que la planète mode voit Raf Simons se retirer de la direction artistique des collections femmes de la maison Dior.

 

Le créateur belge avait pris la tête de ce département il y a trois ans et demi, suscitant l’unanimité lors de chaque fashion week. Pourquoi un départ aussi rapide et mystérieux ?

Surtout lorsque l’on sait que la durée d’engagement d’un créateur avec une maison est généralement de 5 ans.

Raf Simons s’est expliqué sur son choix dans Elle : « J’ai pris la décision de quitter mon poste de directeur artistique des collections femme chez Christian Dior après une longue et mûre réflexion. C’est une décision qui est entièrement fondée sur mon désir de me concentrer à mes autres intérêts, comme ma propre marque, ainsi que mes passions personnelles en dehors de mon travail. »

Rien que pour l’année 2014, la maison Dior a vu ses ventes augmenter à hauteur de 18%. Les clientes, ravies et rassurées d’avoir retrouvé l’essence de Christian Dior dans des créations modernes et assumées avec Raf Simons devront attendre encore quelques semaines avant de connaître son successeur.

raf-simons-quitte-la-maison-dior-00

Rappelons que le dernier défilé printemps-été 2016 du 2 octobre dernier avait largement satisfait les attentes de ses patrons, Bernard Arnault, sa fille Delphine et de son directeur général Sydney Toledano. Foulards fleuris, colliers ras du coup, transparence évoquant la lingerie de luxe, tailleur Bar en hommage au féminin-masculin,maille de jour et sac colorés, parka et robe à rayures, gilet sans manches en soie moirée… Un défilé d’adieu qui a pris place au milieu d’un champ de fleurs bleues, célébrant la ligne et l’harmonie des couleurs.

raf-simons-quitte-la-maison-dior-01

Pendant ces quelques années chez Dior, Raf Simons avait réussi à faire revivre l’image du couturier-créateur Christian Dior avec simplicité, délicatesse et humilité. Un rappel historique est nécessaire pour comprendre la philosophie de cette marque. Crée et inaugurée en 1946, la maison s’est appliquée à construire un vêtement très féminin, un vêtement qui ne peut être porté sans la maîtrise d’une posture, sans l’existence d’une attitude. La femme devait pouvoir s’approprier une création Dior dans toutes les situations, aussi bien en journée pour se promener que le soir pour les réceptions officielles.

Encore aujourd’hui, la taille est cintrée, la poitrine est remontée et galbée, l’emploi d’épaulettes permet au torse de rester droit, et les jambes se montrent. Au XIXe siècle, la mode n’était pas encore à la mini-jupe, mais elle s’efforçait de mettre en valeur les atouts féminins, d’accompagner la séduction et la personnalité de chaque femme. L’innovation de Christian Dior fut d’inventer le style New Look qui fera son succès en 1947.

Ce style se compose de deux lignes : la ligne « Corolle » inspirée de l’imaginaire floral.Ranimer aujourd’hui les innovations d’hier, voilà la victoire que Raf Simons a remportée. Et on ne peut que le féliciter.