Red Carpet de la 26e édition des JCC

Lors de la cérémonie d’ouverture de la 26e édition des JCC le samedi 21 novembre 2015 à Tunis., les invités d’honneur ont rivalisé d’audace pour fouler le tapis rouge.

 

De Maya Diab à KindaAlloush en passant par Anissa Daoud et Hend Sabri, FFdesigner fait un arrêt sur image et décortique leurs tenues.

 

jcc-redcarpet-2015-kinda-alloush-mehdi-kallel-haute-couture

Kinda Alloush a fait sensation avec une longue robe dessinée par Mehdi Kallel, inspirée des tenues traditionnelles tunisiennes. Un drapé de popeline blanche souligné sur les côtés et sur le col par des empiècements brodés de perles dorées. Une ceinture et une minaudière à paillettes dorées venaient rehausser le tout. Une silhouette de vestale sortie tout droit des contes des milles et une nuit…

 

jcc-redcarpet-2015-anissa-daoud-mouna-ben-brahem

Crédit Photo avant-premiere.com.tn

La robe d’Anissa Daoud a également marqué les esprits. Créée par la créatrice Mouna Ben Braham, le rouge de la robe d’Anissa a fait monter la chaleur sur le tapis rouge. Nœud imposant d’un côté contre fine bretelle de l’autre, jupon évasé et matière satinée pour un look « Grande Dame ».

 

jcc-redcarpet-2015-maya-diab-rami-kadi-chanel

Crédit Photos Shinymen

Personne n’a oublié de repérer le look absolument fantastique de Maya Diab. Cape à la John Snow dans Games of Thrones recouvertes de plumes noires, posée avec nonchalance sur les épaules de la star de la chanson. Robe courte à rayures noires et blanches, accessoirisée d’une pochette Chanel noire et le tour est joué !

 

jcc-redcarpet-2015-hend-sabry-ahmed-talfit-couture

Mise en beauté par Fakher Beauty Center et habillée d’une robe bleu-roi moulante signé Ahmed Talfit, Hend Sabri rayonnait hier soir. Avec son imposant plastron en perles bleues, signé Tamarzizt une minaudière ultra glamour, l’actrice tunisienne n’a pas raté son entrée !

 

jcc-redcarpet-2015-01jcc-redcarpet-2015-02

Crédit Photos Shinymen

À ces looks étonnants d’inventivité, s’ajoutent des robes de princesses en satin de soie rouge, des ensembles largement inspirés des costumes folkloriques et remaniés avec beaucoup de style et de glamour. Il n’y a pas de doutes, la cérémonie d’ouverture des JCC annonce une belle programmation en vue et de belles découvertes cinématographiques !