People sphère: Pourquoi on va retomber amoureuse d’Eva Longoria ?

Depuis qu’elle roucoule dans les bras de José Baston, Eva Longoria n’a jamais été aussi épanouie. La preuve ? Après s’être affranchie des diktats so « Hollywood », c’est-à-dire des silhouettes filiformes et des peaux charcutées à coup de bistouri, l’actrice, reconvertie en reine des fourneaux, assume pleinement ses « petits kilos en trop ».

La quarantaine bien sonnée, Eva se lâche et profite enfin de la vie, comme le suggère ces clichés. On voit en effet la restauratrice manger goulûment une sorte de gâteau à la crème chantilly tout en narguant les paparazzis (et les conseils healthy de son amie Posh) . Si au tout début, on la croyait enceinte (ce qui expliquerait ses poussées hormonales), la tornade brune a rétorqué non sans une pointe d’ironie (tout en nous rendant notre sourire)  « Vous savez quoi ? Ça arrive à tout le monde de gonfler ! Regar­dez, là je ne suis pas gonflée, mais c’est juste un moment pré-pancake. Ça ne va pas durer ». Et si certains médias continuent à chercher la petite bête en taxant la « diva » de laisser-aller et de « gloutonneries », puisqu’on voit son soutien-gorge (elle était tellement dans sa transe gustative qu’elle avait oublié de « cacher son matos »), la star a fait fi de tous ces racontars.

Eva-Longoria-sur-le-tournage-du-film-Overboard-a-Vancouver-au-canada-le-28-juin-2017_width1024

Un petit creux ?
Hey 👋 ➖ In Vancouver! Have a good evening 😘❤️ ➖ @evalongoria @evalongoria @evalongoria ❤️💜
Une publication partagée par • Evα Longoriα Fαn Pαge • (@ilovevalongoria) le

Love white jeans for the summer!! Actually all year round! 🍹🌸🌞 #evalongoriacollection #technomarine

Une publication partagée par Eva Longoria Baston (@evalongoria) le


Nouvelle silhouette pour une nouvelle vie

L’amour ou comment embellir naturellement

L’ex de Tony Parker est heureuse en ménage, c’est ce qui explique son « positive thinking » mais surtout sa fureur de vivre. « Elle est tellement heureuse avec José  qu’elle ne se soucie plus autant de sa silhouette » dixit en ce sens un proche de la « Maité » made in US !

Quant au principal concerné, il semble ne plus s’arrêter de tarir d’éloges sur le body de sa dulcinée. Ce dernier  « adore quand il y a un peu de chair à prendre en main et elle ne s’est jamais sentie aussi sexy ». L’amour ne rend pas aveugle mais heureux. Alors, on fait la paix avec nos bourrelets les filles ?