Revers du réveillon : la voix enrouée

Hier soir, vous avez fêté la fin d’année comme il se doit ! Vous avez veillé à pas d’heure et chanter à tue tête  sans penser au lendemain. Mais voilà,  le réveil a été difficile et vous vous êtes retrouvé sans voix…littéralement !

 

Comment traiter la voix enrouée ? On vous dit tout

Voix enrouée : les causes

Que ce soit une dysphonie : une voix enrouée, voilée, cassée ou bien une aphonie : voix réduite au chuchotement, les causes sont les mêmes : tabac, air trop sec, infection ORL, ou encore une soirée dans un lieu bruyant ou un manque de sommeil.

On a souvent tendance à compenser en forçant sur nos cordes vocales, mais on court alors le risque d’aggraver leu état.

Comment la soigner ?

Le premier geste essentiel est de mettre ses cordes vocales au repos. Mêmes si on chuchote, on ajoute du stress aux cordes vocales, alors on s’abstient.

voix-enrouee-du-reveillon-1-er-janvier-apres-le-reveillon-02

-On pense à humidifier l’atmosphère, pourquoi pas en se faisant couler un bon bain chaud dont on inhalera les vapeurs ? Ou un simple bain à vapeur au dessus duquel on se penche pendant 10mn.

-On s’hydrate, de préférence avec de l’eau à température ambiante, et on évite thé ou café var ils sont asséchants.

-On évite aussi les aliments irritants pour les muqueuses comme les agrumes et l’alcool de même que de se racler la gorge.

-On peut penser aux pastilles qui apaiseront les cordes vocales.

Quand consulter ?

voix-enrouee-du-reveillon-1-er-janvier-apres-le-reveillon-03

 

Si votre enrouement s’accompagne de difficulté à déglutir, d’un gonflement au cou ou des maux aux oreilles ou encore s’il subsiste pendant plusieurs semaines (plus que 3), c’est qu’il s’agit-là du symptôme de quelque chose de plus profond. N’hésitez donc pas alors à consulter un médecin ORL qui en cherchera les causes sous-jacentes.