Rip Karl Lagerfeld

On lui doit l’authenticité et l’éclair de génie. Visionnaire, à la verve cinglante et au look si particulier, le Kaiser de la mode aka Karl Lagerfeld nous a quittés ce matin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

It is with deep sadness that the House of CHANEL announces the passing of Karl Lagerfeld, the Creative Director for the CHANEL Fashion House since 1983. An extraordinary creative individual, Karl Lagerfeld reinvented the brand’s codes created by Gabrielle Chanel: the CHANEL jacket and suit, the little black dress, the precious tweeds, the two-tone shoes, the quilted handbags, the pearls and costume jewelry. Regarding Gabrielle Chanel, he said, “My job is not to do what she did, but what she would have done. The good thing about Chanel is it is an idea you can adapt to many things.” A prolific creative mind with endless imagination, Karl Lagerfeld explored many artistic horizons, including photography and short films. The House of CHANEL benefited from his talent for all the branding campaigns related to Fashion since 1987. Finally, one cannot refer to Karl Lagerfeld without mentioning his innate sense of repartee and self-mockery. Alain Wertheimer, CEO of CHANEL, said: “Thanks to his creative genius, generosity and exceptional intuition, Karl Lagerfeld was ahead of his time, which widely contributed to the House of CHANEL’s success throughout the world. Today, not only have I lost a friend, but we have all lost an extraordinary creative mind to whom I gave carte blanche in the early 1980s to reinvent the brand.” Bruno Pavlovsky, President of Fashion at CHANEL, said: “Fashion show after fashion show, collection after collection, Karl Lagerfeld left his mark on the legend of Gabrielle Chanel and the history of the House of CHANEL. He steadfastly promoted the talent and expertise of CHANEL’s ateliers and Métiers d’Art, allowing this exceptional know-how to shine throughout the world. The greatest tribute we can pay today is to continue to follow the path he traced by – to quote Karl – ‘continuing to embrace the present and invent the future’.” Virginie Viard, Director of CHANEL’s Fashion Creation Studio and Karl Lagerfeld’s closest collaborator for more than 30 years, has been entrusted by Alain Wertheimer with the creative work for the collections, so that the legacy of Gabrielle Chanel and Karl Lagerfeld can live on.

Une publication partagée par CHANEL (@chanelofficial) le

Karl Lagerfeld ou l’homme-mystère

L’homme sans âge –Karl Lagerfeld a volontairement laissé planer le doute sur sa date de naissance- est aussi bien connu pour son talent, un talent nourri par un amour immodéré pour le travail, que pour ses amours secrètes. Après une idylle sincère, passionnée mais unilatérale avec Jacques de Bascher, Karl Lagerfeld s’est réfugié dans son travail. Or, si ses contemporains et amis de l’époque voire, ses faux frères –comme un certain Yves Saint Laurent auquel il est souvent comparé- se sont lancés dans une aventure mode en solo, en fondant leurs propres maisons, Lagerfeld a choisi de travailler pour des maisons emblématiques comme Chloé ou Fendi tout en jurant fidélité à la maison Chanel.

Chanel by Karl, une histoire d’amour atemporelle

Que serait la maison Chanel sans Karl Lagerfeld ? Certainement pas cet empire du bon goût et de la modernité qu’elle reflète aujourd’hui. Ayant pris les rênes de la maison en 1983 en plein boum de jeunes créateurs, à l’instar de Thierry Mugler et de Jean-Paul Gaultier, Karl Lagerfeld devait remettre sur pied une maison qui devenait de plus en plus passéiste. Le challenge consistait à trouver un savant dosage entre les tendances actuelles et les attentes d’une clientèle de plus en plus affranchie et l’esprit épuré de Chanel. En choisissant des muses qui répondent à ces deux critères, le germanophone a relancé la machine Chanel. Plus de trente ans après ce pari fou, Karl Lagerfeld n’a pas changé de stratégie puisqu’il puise ses inspirations au sein de la communauté des millennials rebelles –Cara Delevingne, Kristen Stewart- tout en tablant sur l’importance de l’héritage Chanel via un esprit de famille dans lequel se reconnaitraient plusieurs générations –le duo Vanessa Paradis et Lily-Rose Depp ou encore, les Crawford-. S’ajoutera à cela des scénographies époustouflantes qui rendent paroxystique le charme des défilés Chanel.

Le mentor des mentors

Adulé par les journalistes mode, les mannequins et la jeune génération de créateurs –parrainée par Olivier Rousteing et Simon Porte Jacquemus-, Karl Lagerfeld restera le père de la mode de ce millénaire. Emblème du travail à l’arrache, de discipline –on n’oubliera pas ses 40kg perdus pour pouvoir porter les costumes Dior Homme, élaborés par Hédi Slimane- et de pépites linguistiques inimitables, Karl Lagerfeld qui a aussi une marque éponyme plus « grand public », demeurera le chef de file de tous ceux qui ont sanctifié le labeur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

❤️

Une publication partagée par JACQUEMUS (@jacquemus) le

Maintenant, la question qui est sur toutes les lèvres est… quel avenir pour la maison Chanel ?