Séisme chez Dolce & Gabbana!

« Comment osez-vous traiter mes magnifiques bébés de ‘synthétiques’ ? ». Voilà la question qu’a lancé au mois de mars dernier le chanteur Elton John sur le réseau social Instagram au styliste Domenico Dolce. Rappelons pourquoi. 

C’est en réponse à une interview de Domenico Dolce accordée au magazine italien Panorama qu’est née la réaction du célèbre chanteur. En effet, le designer italien de la marque Dolce & Gabbana avait suscité une vive polémique par des propos où il qualifiait les enfants conçus par fécondation in vitro de « synthétiques ». Ce discours n’est pas passé inaperçu, et a suscité une vive indignation chez le chanteur qui a aussitôt appelé au boycott de la marque. Père de deux enfants qu’il élève avec son mari David Furnish, Elton John a exprimé sa colère face à une pensée qu’il a jugée d’ « archaïque ».
«Honte à vous qui pointez vos petits doigts moralisateurs sur la fécondation in vitro, qui a permis à des légions de personnes pleines d’amour, aussi bien hétéro qu’homosexuelles, de réaliser leur rêve d’avoir des enfants», a déclaré l’artiste qui a affirmé qu’il ne porterait plus du Dolce & Gabbana.
eltone-john-boycotte-D&G
Quel impact ce tollé a-t-il eu sur la marque ?
Domenico Dolce s’est bien entendu défendu dans un communiqué où il affirmait avoir grandi dans une famille traditionnelle faite d’une mère, d’un père et d’un enfant. « J’ai bien conscience qu’il existe d’autres modèles familiaux qui sont tout aussi légitimes que celui que j’ai connu. Mais dans mon expérience personnelle, la famille avait une configuration différente. C’est là où j’ai appris les valeurs d’amour et de famille. C’est la réalité dans laquelle j’ai grandi mais cela n’implique pas que je ne comprenne pas les autres. Je parlais de mon propre point de vue, sans juger les choix des autres », avait-il ajouté pour justifier ses propos.
Cela n’a pas empêché à de nombreuses personnalités de témoigner leur soutien au chanteur. Nous pouvons notamment citer Ellen DeGeneres et Madonna qui ont vivement critiqué la marque. D’autres célébrités ont fait entendre leur voix à l’instar de la chanteuse Courtney Love, du scénariste de la série American Horror Story Ryan Murpfy, ou encore du chanteur Ricky Martin.
Vive polémique donc autour d’un débat qui demeure encore sensible au vu de la violente condamnation qui s’en est suivie. Boycott pour une marque qui s’est laissé aller à ses opinions. Le monde de la mode prônerait-il le conformisme idéologique en condamnant fermement lorsque des idées « contraires » sont exprimées ? Notons que les stylistes Domenico Dolce et Steffano Gabanna ont partagé leur vie jusqu’à leur rupture en 2005…
dolce-gabbana-bébé-synthetique