On n’assimilera plus les semelles rouges à des Louboutin

Les Louboutin, nous rêvons toutes d’en avoir au moins une paire dans notre placard. Ces escarpins aux semelles rouges si caractéristiques en font craquer plus d’une.

Mais d’abord pourquoi sont-elles rouges, ces semelles ?

Black-Shoes-Trend-2014-2015

L’idée des semelles rouges serait venue par hasard. Christian Louboutin déclare que, déçu par le modèle de souliers qui venait d’arriver et qui n’égalait pas son dessin d’origine, il avait cherché un moyen d’y remédier. Il arrête son choix sur le vernis à ongles que l’une de ses assistantes était justement en train d’appliquer. Et c’est ainsi que sont nées les célèbres semelles écarlates de Christian Louboutin.

Tous les escarpins à semelles écarlates sont-ils nécessairement des Louboutin ?

téléchargement

Une société néerlandaise, Van Haren, a commercialisé en 2012, des chaussures à semelles rouges. Christian Louboutin a alors attaqué cette société pour contrefaçon affirmant qu’il avait enregistré la combinaison chaussures à talons pour femmes et semelle de couleur rouge en en faisant ainsi sa marque de fabrique. Il s’en est donc suivi un litige entre Christian Louboutin et la société néerlandaise Van Haren.

Verdict ?

7c7f09f2-b6b2-4d36-8d57-f9b400c2164d_16x9_WEB

L’avocat général près de la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a déclaré qu’une « marque qui combine couleur et forme peut être refusée ou annulée pour les motifs prévus par le doit de l’Union sur les marques ». Ainsi, selon l’avocat général « un signe qui combine la couleur et la forme est susceptible d’être frappé par l’interdiction visée par la législation sur les marques ».

Il s’agit là des conclusions de l’avocat général et non pas d’une décision de la Cour de Justice Européenne. La Cour de Justice Européenne va-t-elle suivre les conclusions de l’avocat général ? Christian Louboutin gardera-t-il le monopole des talons écarlates ?

Affaire à suivre …