#si_les_femmes_parlaient_comme_les_hommes: un hachtag qui déchaine les Tunisiennes !

Des hachtags à la mode on en voit un à deux par semaine mais rares sont ceux qui défrayent la chroniques et créent des problèmes entre hommes et femmes ! Le hachtag « #si_les_femmes_parlaient_comme_les_hommes » a fait un tollé dans le monde mais surtout en Tunisie ! Des femmes qui prennent leur vengeance et des hommes qui s’offusquent… la bataille est lancée sur le net !

SiLesFemmesParlaientCommeLesHommes

« Cc samir cv ? J’ai vu ta dernière tof 2 profil. Nice cojones! #Si_les_femmes_parlaient_comme_les_hommes. (Sic) », « Les hommes devraient rester à la maison, depuis que ça a commencé à travailler tout part en vrille. Et comme cela ne suffisait pas, on les laisse conduire en plus. ‪#‎si_les_femmes_parlaient_comme_les_hommes. (Sic) » ou encore « Il méritait d’être violé, qu’est ce qu’il foutait à cette heure dans la rue ?!#si_les_femmes_parlaient_comme_les_hommes. (Sic) » Voilà ce que nous pouvions lire sur les comptes Twitter ou Facebook de nos chères compatriotes féminines !

Capture d’écran 2016-03-05 à 20.25.00

Ponctués par le fameux hachtag « #si_les_femmes_parlaient_comme_les_hommes », les messages se multipliaient et l’humour des rebelles et intelligentes s’avéraient plus tranchant qu’une lame de couteau, d’un statut à un autre.

#si_les_femmes_parlaient_comme_les_hommes1

#si_les_femmes_parlaient_comme_les_hommes2

Ce hachtag dénonce les phrases choquantes et rabaissantes que nous avons l’habitude (malheureuse) nous, femmes tunisiennes, d’entendre dans les rues ou en Messages Privées ! Halte à la misogynie, halte à ses prérogatives masculines que leur octroi leur sexe ! Ce hachtag est là pour remettre les pendules à l’heure et les tunisiennes s’en sont données à cœur joie !

4

Mais comme la misogynie est bien ancrée dans notre société tunisienne, nombreux ont été ceux qui ont réagi. Certains « hommes » ont pris part à la conversation virtuelle en y allant de leurs statuts dégradants. Certaines ont laissé la trace de leur bêtise sur le net : « ‪#‎Si_Les_Femmes_Parlaient_Comme_Les_Hommes on les comprendrait plus facilement , et on gagnerait beaucoup plus de temps avant une partie de jambes en l’air , ce qui leur permettrait de gagner autant de plaisir que nous. (Sic) ». D’autres s’en seraient pris directement aux femmes qui ont participé au défi : « Recevoir des msg de haine après avoir participer au hashtag ‪#‎si_les_femmes_parlaient_comme_les_hommes. Quand ils touchent le fond et ils creusent encore. (Sic) »

#si_les_femmes_parlaient_comme_les_hommes9

 

Mais fort heureusement, les tunisiennes peuvent compter sur des vrais hommes, des tunisiens qui n’ont pas oublié que les femmes c’est surtout leur mère, leurs sœurs et l’amour de leur vie ! Ceux-là ont apporté leur soutien inconditionnel « Le sarcasme et le ton rigolo qui percent le Facebook à travers le nouveau hashtag ‪#‎si_les_femmes_parlaient_comme_les_hommes ne reflètent que l’amertume de notre réalité opprimante. Même si ces statuts avec ce Hashtag sont chiants soyez sûrs que le quotidien est pire. Ils ne sont que l’écho de notre mentalité offensive. (sic) »

La Tunisie des différences (de mentalité), la Tunisie des prérogatives (à sens unique), les Tunisiens (éclairés) qui se mobilisent contre la misogynie ! Vive la femme tunisienne et ces hommes qui la soutiennennt !