Slim Gomri s’expose chez Musk and Amber

Photographe du quotidien et amateur du sensible, Slim Gomri investit le concept store gallery Musk and Amber après un long moment d’absence qu’il consacre à la recherche et aux aventures artistiques.

Huit ans après son exposition personnelle « À la rencontre de la matière », Slim renoue avec la monstration et part à la rencontre de son public. Curieux ou d’ores et déjà adepte du beau, chaque visiteur se trouvera face à des photographies composées de matière.

musk-and-amber_slim-gomri2

Le sujet photographique sort ici du détail ou de la simple observation microscopique. Slim transpose son intérêt pour les volumes et façonne avec détermination des supports d’acier, des supports imagés. Imagination que Slim n’a jamais délaissée lorsqu’il s’essayait à la photographie en noir et blanc. Les œuvres exposées chez Musk and Amber reflètent ce besoin de  des contours dans le fouillis de nos vies, de s’entourer de beauté, de vide et de plein.

Aïcha Filali parle de cet homme de l’ombre. « La simplicité trompeuse du travail de Slim est le résultat d’une quête et non une donnée immédiate du travail plastique. Henri Cueco dont le thème permanent tourne autour du rapport de l’homme à la nature, a réalisé des pans majeurs de son œuvre en ne sortant pas des limites de son jardin. Slim n’a pas de jardin chez lui mais une plante d’intérieur. Il l’a transfigurée en dentelle d’acier. »

Une belle expérience s’offre à vous… Vernissage prévu samedi 8 octobre 2016 à partir de 18h. Plus de détails sur l’événement c’est par ici .