Soufia dans le Patio

C’est dans un joli patio chaulé de blanc à Carthage que Soufia Ben Saïd a choisi d’exposer ces derniers travaux. L’artiste, qui vit au Canada depuis quelques années, revient du pays des grands froids avec une floraison de couleurs, des jeux de formes ludiques, et une explosion joyeuse de lumières. C’est que Soufia a choisi de vivre à la campagne, et que cette immersion dans la nature lui offre la sérénité, l’harmonie qu’elle recherchait.

« Mon travail artistique est davantage une recherche d’attitude qu’une exploitation de médiums. Il puise sa source dans ce qui est là, dans ce qui rencontre mon quotidien. Je choisis mes sujets dans ce qui éveille et enthousiasme mon attention. C’est d’abord une pratique ancrée dans l’appréciation de l’instant. L’espace, le mouvement, le rythme, les couleurs et la sobriété technique la caractérise »

Volutes, courbes ergonomiques, cocons rassurants se déclinent en un arc en ciel chromatique et constituent autant d’ouvertures, d’appels et de rencontres. Car l’artiste le dit bien : « Ce qui importe en premier, ce sont les relations ».

 

Alya HAMZA