Petits trucs pour arriver à faire du sport malgré tout

©Ervoso Borges

« Le sport c’est primordial ! » cette phrase, on la retrouve partout ! Que ce soit dans les articles qui parlent de ligne et de minceur, dans la bouche de note médecin, et même dans celle de notre maman ! Donc pour garder –ou retrouver- la ligne, perdre un peu de bidon, se raffermir, pouvoir monter deux étages sans devenir totalement essoufflée, ou simplement garder une belle peau et des cheveux brillants, il faut se bouger un minimum. Bref, le sport, on ne peut pas en réchapper…

Mais la question qui s’impose alors à nous : comment arriver à faire du sport quand on n’a pas d’argent pour s’inscrire en salle, pas le temps pour y consacrer des heures, et même –il faut bien le reconnaitre- pas du tout mais alors du tout envie ?

Voici quelques petits trucs pour arriver à faire du sport malgré tout !

Prenez les transports en commun

Résultat de recherche d'images pour "train station fashion editorial"

Non, on ne vous propose pas d’abandonner pour toujours votre voiture pour toujours pour vous jeter dans la chasse aux taxis les jours de pluies et les matins de réunions au risque d’arriver en retard ! Par contre, si vous compter faire des courses pas loin de chez vous, rendre visite à votre copine qui habite en plein centre-ville ou faire un trajet zen vous pouvez opter pour les transports en commun. Mine de rien, cela vous fera de la marche. L’avantage en hiver, c’est que grâce au froid, vous brûlerez plus de calories ! Et si, en plus vous êtes écolos, vous aurez eu le plaisir d’avoir fait une b.a. !

Bougez-vous au bureau

Vous travaillez toute la journée, et avez sans arrêt des dossiers urgents, des dead-line à respecter, du coup, dans ces moments-là, le sport n’est pas vraiment une priorité, on. Mais saviez-vous qu’au contraire, il peut vous rendre service ? Le sport permet de s’aérer la tête quand on est stressé et de soulager bien des crispations. Essayez pour voir de vous étirer lorsque vous êtes en train de rédiger un mail important : assis sur votre chaise, dos collé au dossier, vous allongez vos bras vers le ciel avec les doigts croisés. Vous sentez immédiatement un soulagement au niveau des omoplates ! Et ça, c’est déjà du sport.

Cet article peut vous intéresser : Sport au bureau : c’est possible ou pas

Grandissez-vous dans l’ascenseur

Image associée
©Vogue Italia

Quand on monte en ascenseur, on a l’impression que c’est un moment de pause, où on n’a pas grand-chose à faire. Voilà une autre belle occasion pour intégrer un petit exercice adapté au lieu. Bon, dans l’ascenseur on est debout à ne rien faire, mais on peut ne pas y être seul, et puis ce qui est bien, c’est que le trajet est de  durée moyenne –donc peut servir de chrono virtuel-. On peut se mettre sur la pointe des pieds en imaginant qu’un fil invisible traverse tout notre corps pour arriver au sommet de noter crane. Notre objectif est de tirer au maximum ce fil vers le haut ; on serre les mollets, les cuisses, les fesses, on rentre le ventre et on abaisse les épaules. C’est un excellent exercice pour galber sa silhouette et soulager les tensions des épaules.

Le gainage : ou l’âge de regarder la tv intelligemment

pratiquer le gainage vous apporte de nombreux bienfaits 

Disons-le sans détour ; la majorité d’entre nous –les filles- on a un problème avec son ventre. Ce dernier quoi qu’on fasse, continue à dépasser le niveau de note jean…Donc à nous le gainage un peu partout, et intensément. L’avantage c’est qu’on peut vraiment en faire partout puisque ça ne se voit pas du tout : il suffit de rentrer son ventre, dirigeant son nombril vers sa colonne vertébrale. Ça peut même devenir une sorte de reflexe : quand vous regardez la tv, vous brossez les dents, lavez la vaisselle, parlez à votre mère au téléphone…

Alors prête pour une petite séance sportive ?